Congo Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Congo-France : Mort de l'opposant Kolélas, une autopsie française balaie les rumeurs d'empoisonnement
 

Congo-France : Mort de l'opposant Kolélas, une autopsie française balaie les rumeurs d'empoisonnement

 
 
 
 2956 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 25 mars 2021 - 09:56

Parfait Kolélas


La mort brutale de l’opposant au lendemain de l'élection présidentielle au Congo-Brazzaville, Parfait Kolélas a donné lieu à plusieurs spéculations.


L'opposant congolais Guy-Brice Parfait Kolélas est décédé à son arrivée en France par avion médicalisé le 22 mars, au lendemain de l'élection présidentielle au Congo-Brazzaville.


Depuis sa mort, à l'image de l'ivoirien Hamed Bakayoko, plusieurs publications partagées sur internet parle d’une mort par empoisonnement plus précisément d'un empoisonnement au polonium.


 

En réalité, l’autopsie réalisée sur le corps de M. Kolélas par les médecins français n’aurait fait aucune trace d’un poison, mais conclu à une "insuffisance cardio-respiratoire" compatible avec une contamination au Covid-19, par ailleurs confirmée par les analyses virologiques.


 Une enquête pour recherche des causes de la mort à la brigade criminelle de la police en France


Dans les dernières heures de sa vie , celui qui fut ministre de M. Sassou Nguesso, avait publié une vidéo dans laquelle il affirmait "se battre contre la mort" mais appelait la population à "voter pour le changement.


Denis Sassou Nguesso, au pouvoir depuis 36 ans a été réélu au premier tour avec un score écrasant de 88, 57 % des voix.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Congo-France : Mort de l'opposant Kolélas, une autopsie française balaie les rumeurs d'empoisonnement
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement