Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Des victimes des déchets toxiques accusent Bictogo d'avoir fait une rétention indue des 600 millions  destinés à leur indemnisation
 

Côte d'Ivoire : Des victimes des déchets toxiques accusent Bictogo d'avoir fait une rétention indue des 600 millions destinés à leur indemnisation

 
 
 
 8121 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 29 mars 2021 - 11:27

Bictogo 


Des victimes des déchets toxiques accusent Adama Bictogo d’avoir fait une rétention indue des 600 millions destinés à leur indemnisation, un sit-in annoncé 


Ces victimes déchets toxiques organisées au sein du Réseau National Pour La Défense Des Droits Des Victimes Des Déchets Toxiques De Côte d’Ivoire dite RENADVIDET-CI projettent à partir du mercredi 07 avril 2021 à 10 h, et ce, jusqu’à nouvel ordre, des sit-in pacifiques alternativement devant le palais de la Présidence de la République et la Primature sis au Plateau et devant le bureau du Directeur Exécutif du RHDP sis aux Deux Plateaux Les Vallons des sit-in pacifiques.


Ces manifestations pacifiques auront pour objet non seulement de protester vigoureusement contre la rétention indue faite par Monsieur Adama Bictogo des 600 millions F CFA destinés à leur indemnisation, mais aussi et surtout de réclamer celle-ci, informent-elles.


En effet, suite à plusieurs démarches infructueuses menées depuis 2011 à ce jour par lesdites victimes auprès de Monsieur Adama Bictogo en vue de se voir reverser leur indemnisation par celui-ci, ces victimes, face à son indifférence, ont tenu le samedi 27 mars 2021, une Assemblée Générale Extraordinaire pour déterminer de la conduite à tenir.


Au terme de celle-ci, elles ont pris à l’unanimité la décision sus visée. Par ailleurs, elles tiennent à toutes fins utiles à faire observer que les manifestations dont s’agit seront faites dans le strict respect des mesures de sécurité sanitaire édictées par le Conseil National de Sécurité.


 

Le navire Probo Koala, avait illégalement déversé des produits toxiques dans la périphérie d’Abidjan en 2006. 

Le déversement toxique avait provoqué au moins 17 décès et des milliers d’intoxications.


En février 2007, un premier accord avait été trouvé avec la société hollando-suisse Trafigura, ayant affrété le Probo Koala, portant sur le versement de 100 milliards FCFA (152,67 millions d’euros). Deux ans plus tard, en septembre 2009, un second accord avait été passé entre le gouvernement ivoirien et la société hollando-suisse, portant cette fois sur un montant de 22,5 milliards de francs CFA, en échange de l’abandon des poursuites par l’État.


Donatien Kautcha, Abidjan





 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Des victimes des déchets toxiques accusent Bictogo d'avoir fait une rétention indue des 600 millions destinés à leur indemnisation
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Batuta
c'est un truand international récidiviste! Bandécon!
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Donc c. Est pas le fpi qui était au pouvoir qu'à d yba eu les déchets toxiques c était pas gossio le patron. Du port tout était le rhdp ok on va jouer ensemble ce qui est certains les victimes des massacres de gbagbo demandes reanalyse du dossiers donc jouons on a tous le temps et on sait quel cons sont en cage ahahahajaj
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
barak
Les lieux pour le sit-in, sont les sites d'institution et de parti politique et je sais que ce n'est pas là bas que Bictogo travaille. Si vous allez devant ces lieux, ce sera de la provocation et on saura comment vous répondre. C'est le pouvoir FPI qui a invité PROBO koala en CI. C'était pour nourrir les ivoiriens, tellement Gbagbo les aimait, il est venu verser déchet toxique pour qu'on meurt ensemble comme au booker en regroupement familial. kiakia ,ce n'est qu'un simple rappel.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement