Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Gestion de la Covid-19, ouverture d'une enquête judiciaire contre les auteurs présumés de malversations financières
 

Cameroun : Gestion de la Covid-19, ouverture d'une enquête judiciaire contre les auteurs présumés de malversations financières

 
 
 
 2208 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 07 avril 2021 - 07:08



Au Cameroun, une enquête judiciaire sera ouverte contre les auteurs présumés des malversations financières dans le cadre de la gestion de la Covid-19.


Le président Biya a prescrit une enquête judiciaire contre les auteurs, coauteurs et complices présumés, des malversations financières dans le cadre de la gestion de la pandémie de covid-19, selon une note du secrétaire général de la présidence de la République.


Cette instruction du chef de l'État camerounais fait suite à un rapport de la Chambre des Comptes de la Cour suprême, relatif à la gestion des fonds affectés à la gestion du coronavirus.


Selon nos informations, le fonds monétaire international (FMI) a posé comme condition pour l'octroi d'un nouveau prêt au Cameroun, que toute la lumière soit faite sur la gestion des fonds alloués à la covid-19.


Soupçons de malversations


En rappel, un rapport de Human Right Watch (HRW) dénonce une « faible transparence pour les prêts d’urgence Covid-19 ». Quatre pays dont le Cameroun sont épinglés.


 

Entre janvier et mars 2021, des experts ont analysé les rapports produits par ces Etats notamment par le gouvernement du Cameroun.


Selon ce rapport, le Cameroun n’a publié presque aucune information de ses dépenses Covid-19. 


Depuis mars 2020, le FMI a fourni une aide financière d’environ 108 milliards de dollars américains à 85 pays pour soutenir leurs efforts à la pandémie.


Le 4 mai 2020, le Cameroun a bénéficié de 226 millions de dollars (soit plus de 126, 4 milliards FCFA) de Facilité de Crédit Rapide et le 21 octobre de la même année, le pays recevait une deuxième tranche de 156 millions de dollars (soit plus de 87,2 milliards FCFA. 


Le FMI avait exigé des engagements de transparence. Mais certains gouvernements ont modifié les règles des marchés publics.


« L’appel du FMI aux gouvernements pendant la pandémie de dépenser autant que vous le pouvez, mais de conserver les reçus a montré une préoccupation pour les risques de corruption », a déclaré Sarah Saadoun, chercheuse principale en affaires et droits humains à Hrw.


Une maladie anecdotique au regard des statistiques


S'agissant de l'évolution de la pandémie sur le terrain au 1er avril 2021, seulement 57 337 cas ont été enregistrés depuis la détection de la maladie au Cameroun en mars 2020.


 

Le pays totalise 51 769 guérisons et 851 décès dont on ignore s'ils sont avec ou de la Covid-19. 


Au total, 4 717 actifs dont 122 sous oxygène.


Le taux de guérison est de 90%. Tandis que la létalité est à 1,4% et l'occupation est de lits 13,5%.


Enfin, alors que nombre de ses composantes aurait des conflits d'intérêts avec l'industrie pharmaceutique, l'ordre des médecins et le regroupe des pharmaciens appellent à une vaccination de masse contre la covid-19.


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Gestion de la Covid-19, ouverture d'une enquête judiciaire contre les auteurs présumés de malversations financières
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement