Côte d'Ivoire Justice
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : L'avocate d'Amadé Ouérémi « Il y a bel et bien eu génocide à Duékoué, une seule personne ne peut commettre un génocide. »
 

Côte d'Ivoire : L'avocate d'Amadé Ouérémi « Il y a bel et bien eu génocide à Duékoué, une seule personne ne peut commettre un génocide. »

 
 
 
 5135 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 15 avril 2021 - 10:48

Rosine Aka, avocate d'Amadé Ourémi



Depuis plusieurs semaines, le procès du seigneur du Mont Péko (ouest) est ouvert au palais de justice au Plateau.


Devant le Tribunal pour les massacres de Duekoué de mars 2011 qui avait fait officiellement 265 morts recensées, Amadé Ourémi dont le procès entre dans sa 3ᵉ et dernière semaine devant le Tribunal criminel d'Abidjan sera situé sur son sort judiciaire les prochains jours.


 

Avant le verdict, le Procureur de la république a dans son réquisitoire hier mercredi affirmé qu'Amadé Ourémi est coupable des faits qui lui sont reprochés et a plaidé pour une condamnation à la prison à vie et à une amende de 100 millions de FCFA.


Ce réquisitoire du procureur de la république n'a pas échappé aux critiques de Rosine Aka, avocate commise d'office, du mis en cause.


Plaidant pour la cause de son client, Rosine Aka a souhaité que cette affaire du massacre de Duekoué soit traitée à la racine. Elle a fait savoir, fidèle à un exercice de défense, qu'au lieu de faire porter le chapeau à cet homme frêle, analphabète, il faut plutôt chercher les véritables responsables.


« En ma qualité d’avocate de l’accusé, je vais plaider la cause d’Amadé Ouérémi, dans ce procès qui se déroule devant la juridiction. Cette affaire doit être traitée à la racine, pour connaître les tenants et les aboutissants. Amadé Ouérémi était un mécanicien de vélo. Qui va se reconvertir en agriculteur. Il paie une portion de terre pour faire sa plantation. (…) Dans cette rébellion armée avec des armes lourdes, il sera approché par des chefs de guerre qui l’ont rassuré, l’ont mis en confiance. Il s’est associé à une armée de rebelles qui s’est installée dans l’Ouest de la Côte d’Ivoire. Amadé a eu gîte et couvert. Il a eu des tenues militaires et des armes. Il n’était pas militaire, à l’origine. Pourquoi lui a-t-on donné ces armes ? Dans ces photos que voici, que fait Amadé en tenue militaire aux côtés du commandant Losséni Fofana dit Loss ? Où a-t-il eu ses éléments militaires ? Où a-t-il eu ses armes. A-t-on montré des reçus de paiement de ces armes ? Amadé et ses prétendus hommes avaient des armes plus fortes que celles de l’armée de Côte d’Ivoire. Ils avaient des armes plus fortes que celles de la Force Licorne ou celles des Forces onusiennes ? Pourquoi veut-on porter ici le chapeau à cet homme frêle, analphabète, ce qui s’est passé comme atrocités ? Un seul homme peut-il commettre un génocide ? Un génocide est le fait d’une multitude de personnes. Il faut dénicher les responsables de la rébellion et les commanditaires tapis dans l’ombre. Dieu fait grâce, ceux-là n’échapperont pas, partout où il y a une justice. », a-t-elle martelé dans sa plaidoirie.

Pour l'avocate, ce qui s'est passé en mars 2011 à Duekoué est bel et bien un génocide même si au regard des rapports, n'étaient pas visés que les guéré mais tous ceux qui, baoulé, gouro ou djoula, pouvaient déranger les affaire d'Ouérémi qui apparemment agissait pour ses propres intérêts sans être le mandat d'autres, dans la zone.


« Il y a bel et bien eu génocide à Duékoué. J’en suis désolée. Toutes les victimes qui ont défilé ici en ont marre, elles pleurent. Toutes ces victimes ont besoin de justice. Ce procès m’a laissée sur ma faim, un goût d’inachevé comme bien d’autres personnes. Amadé dit qu’il a été trompé. Il a été instrumentalisé. Les victimes demeurent et les commanditaires demeurent. Amadé était bel et bien un élément de l’armée de Côte d’Ivoire. Amadé Ouérémi recevait bel et bien des ordres, des instructions. Dans votre sentence, vous en tiendrez compte. (…) Ces victimes sont tombées sous des idéaux de politiques véreux. Il y a nécessité qu’une rébellion ne prenne pas le pas sur un Etat de droit. », a-t-elle lâché.


Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : L'avocate d'Amadé Ouérémi « Il y a bel et bien eu génocide à Duékoué, une seule personne ne peut commettre un génocide. »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
@Marius
Dites-le à Anne Ouloto, le bulldozer qui a vendu son âme au diable de sindou pour se remplir la panse. On l'a tous compris, le criminel alassane dramane ouattara et le rdr ne sont responsables de rien, comme d'habitude d'ailleurs. Ces lâches!! Evidemment, faire porter la responsabilité du génocide wê à un seul individu est plus facile que d'assumer son Hitlérisme devant l'humanité.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Je cite: « Il y a bel et bien eu génocide à Duékoué, une seule personne ne peut commettre un génocide. » -Oui Mme l'avocate !! Au Dramanistan, tout est possible. -Ouérémi a fait usage d'une mini bombe atomique, mais cette bombe a la particularité de vérifier les cartes d'identité des wês et de les tuer ensuite...
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Tout intelligent et honnête ivoirien sait que ce procès est une sorte de mise-en-scène de Gbi-de-Fer........Ce procès sera ré ouvert lorsque le RDR/rhdp ne sera plus au pouvoir....... Pour le moment un SEUL et unique "chasseur-de-crane humain" sera puni pour avoir massacré des centaines d'humains à Duékoué.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Timer
Comment l’avocate arrive à démontrer un génocide alors Bensouda peine à démontrer génocide planifié par GBAGBO et BLE dans la même affaire. Soit Bensouda est nulle soit tu es une menteuse. Nous avons tous que des gens ont été tués par le refus de céder le pouvoir pacifiquement.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Timer, on dirait que vous dormez ou à la place de votre cerveau il n’y a que du déchet de porc frais: En quoi le refus de céder le pouvoir pacifiquement peut il entraîne mort d’hommes????? Est ce que la constitution ivoirienne interdit de contester les résultats d’une élection????? Dans un pays normal le résultat du vote est aux archives, on peut le recompter mille et une fois. Dernièrement chez nos voisins ghanéens, on a recompté un vote précédemment dit gagné par le parti au pouvoir qui a fini par perdre au profit de l’opposition. A quoi recompter un vote peut il entraîner mort d’hommes en Côte d’Ivoire. Aussi il y’a une remarque très importante que ni le procureur ni les juges n’ont fait attention lors du procès du massacre de Dukoue en 2010. Ok pose la question à l’accusé des faits de 2010 mais lui dans sa réponse les lis aux faits de 2002: la rébellion. Toutes les réponses de Amade se referent à la rébellion. Veut dire que élection ou pas ouatara était prêt à s’arracher le pouvoir à tout prix même si tous les ivoiriens de souche devraient mourir pour être remplacé par des burkinabé; les gens qui tuaient a Dukoue parlaient une langue étrangère du Burkina, comme l’a attesté la plupart des témoins: ici il y’a bien agenda de genocide et Amade seul ne pouvait le faire. Ce procès n’est que la partie A, la phase B est à venir .
 
 il y a 5 mois
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement