Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Séminaire Gouvernemental, une journée entière de travail consacrée avec les acteurs clés du secteur privé pour initier la transformation culturelle sociale
 

Côte d'Ivoire : Séminaire Gouvernemental, une journée entière de travail consacrée avec les acteurs clés du secteur privé pour initier la transformation culturelle sociale

 
 
 
 4130 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 21 avril 2021 - 10:12

Patrick Achi, ici le 7 avril dernier à Abidjan



Le premier séminaire gouvernemental au titre de l'année 2021 et le premier du gouvernement formé par le président Alassane Ouattara, le 6 avril dernier, se tient depuis ce matin au palais présidentiel. Pour la première fois ce séminaire gouvernemental accueillera la participation du secteur privé, et ce, au regard du rôle stratégique que le Gouvernement compte lui faire jouer dans la réalisation des ambitions de développement du pays.


Patrick Achi, Premier ministre a fait cette précision en présence de la presse, avant l'entame des travaux qui dureront trois jours.


« Nous aurons donc une journée entière de travail consacrée avec les acteurs clés du secteur privé pour initier la transformation culturelle sociale que nous voulons construire. Tant dans la construction des mentalités que dans les pratiques de notre administration pour qu'elle puisse demain se mettre réellement au service du secteur privé, non pas tant pour le servir d'ailleurs que pour l'aider à réussir. Parce qu'en faisant réussir ces entreprises, comme ces entrepreneurs, l'État se fait réussir lui-même fait grandir son pays et fait prospérer ses populations », a déclaré, le Premier ministre.


Vue du séminaire ce mercredi à Abidjan (ph KOACI)

Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Outre la journée dédiée au secteur privé, ce séminaire gouvernement permettra aux ministres de finaliser la conception du Programme de gouvernement 2021-2023 avec un focus spécial sur l'exercice 2021.


Selon, Patrick Achi, ce Programme de travail gouvernemental pour la période 2021-2023 a fait l'objet de travaux préparatoires au sein de chaque ministère et de synthèse budgétaire réalisée par les ministres en charge du Budget, du plan et des finances et sera l'objet au cours de ces trois jours prochains des réflexions communes.


Il a assuré les membres du Gouvernement que les travaux se dérouleront dans un climat de collégialité d'ouverture d'envie commune d'excellence.


« Ainsi fort de cet état d'esprit et de ce processus participatif, ce séminaire gouvernemental devra concrétiser une ambition double. D'une part renforcer notre cohérence, dans la déclinaison de nos instruments de planification et de programmation, d'autre part, parvenir à un alignement total entre les ressources du budget 2021 et les priorités du Président de la République à court terme. Afin de répondre avec efficacité possible aux attentes de nos concitoyens ; Cette articulation intelligente et cohérente du cadrage financier et des activités opérationnelles est indispensable pour rendre effectif, l'approche résultat dans laquelle nous nous sommes inscrits et qui exige que de nous tous au terme de cet exercice budgétaire, nous puissions rendre compte de' ce que nous aurons effectivement réalisé, en termes de réformes et de projets d'investissement, mais plus encore en termes de changement de vie concrète apportée aux ivoiriennes et aux ivoiriens ; j'attends donc de nos travaux la détermination des actes stratégiques d'actions des différents départements ministériels pour 2021-2023 sur la base de l'addition 2030 sur la base du Plan national de développement ainsi que la détermination en fonction de la réalité du cadrage budgétaire 2021, les priorités pour lesquelles nous serons en mesure de rendre compte des réalisations au président de la République, au 31 décembre 2021 », a-t-il expliqué.


Comme l'a indiqué le chef du Gouvernement, ces objets devront faire l'objet d'un suivi continu à travers la définition d'indicateurs d'évolutions prenant en compte notamment, le taux de décaissement des investissements que nous devons améliorer afin de toujours optimiser, les financements mobilisés auprès de nos partenaires institutionnels financiers.


Rappelant que son équipe est un Gouvernement de mission, Patrick Achi reste convaincu qu'elle sera un gouvernement de résultats parce qu'il ne saurait être question de faillir dans la réalisation de la vision 2030 du Président de la République et de son projet de société, une « Côte d'Ivoire solidaire », parce qu'il s'agira de propulser définitivement le pays au rang des pays à revenu intermédiaire de tranche supérieure, avec d'ici à dix ans, une majorité d'Ivoiriens et d'ivoiriennes qui appartiendront avec leurs familles à la classe moyenne.


 

« Pour y parvenir, nous devons travailler sans relâche, mobilisés et unis pour doubler le PIB par tête d'habitant en 10 ans. Pour y parvenir nous devrons accorder un intérêt toujours crucial aux problématiques d'amélioration du capital humain. Nous devrons permettre l'accès universel aux biens publics essentiels. L'électricité, l'eau potable, la santé, l'habitat ou la mobilité. Mais aussi la connexion digitale dans ce siècle de toutes les mutations technologiques. Et ce, en continuant de toujours renforcer le caractère inclusif de notre croissance afin de ramener le taux de pauvreté à moins de 20% de la population en 2030 contre 39% en 2018. Pour y parvenir enfin, nous devrons faire de l'emploi, un combat politique quotidien, une cause nationale permanente en mettant tout particulièrement au cœur de nos actions l'emploi des jeunes et l'autonomisation de la femme. Deux enjeux sans lesquels, la Côte d'Ivoire solidaire ne sera jamais pleinement réalisée » a-t-il mentionné.


Le Premier ministre reconnaît néanmoins que la tâche du gouvernement ne sera ni simple, ni douce, ni légère, mais elle sera faite d'exigences, d'obstacles, et d'engagements. C'est pourquoi, il a demandé enfin au Gouvernement d'aller encore plus vite pour l'amélioration du bien-être des concitoyens.


« Pour aller vite et bien, il nous faut planifier très vite et très bien, » a, conclu, le chef du Gouvernement.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Séminaire Gouvernemental, une journée entière de travail consacrée avec les acteurs clés du secteur privé pour initier la transformation culturelle sociale
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement