Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Filière palmier à huile au bord du gouffre, les acteurs demandent à l'Etat de prendre des mesures urgentes pour sauver la situation
 

Côte d'Ivoire : Filière palmier à huile au bord du gouffre, les acteurs demandent à l'Etat de prendre des mesures urgentes pour sauver la situation

 
 
 
 2733 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 05 mai 2021 - 12:55

les acteurs de la filière palmier à huile ce mercredi à Cocody (Ph KOACI)


Le président du conseil d'administration de l'association interprofessionnelle de la filière palmier à huile (AIPH) M. Constantin Kouassi entouré de plusieurs autres membres de l'organisation a, lors d'un point animé à son siège à Cocody ce mercredi 05 mai 2021, dépeint la triste situation que connaît la filière palmier à huile, comme sur place constatée par KOACI.


Avant d'inviter l'Etat à prendre des mesures urgentes pour sauver la situation. Au nombre des difficultés rencontrées par les acteurs de la filière palmier, M. Constantin Kouassi, PCA de l'AIPH a indiqué entre autres que la filière n'est pas soutenue lorsque les prix baissent considérablement, les prix plafond appliqués sont largement inférieurs aux prix atteints en mars 2011, dix ans auparavant. Soit 600 000 FCFA en mars 2011 contre 497.683 FCFA en 2021 pour l'huile de palme puis 71, 40 FCFA / kg en mars 2011 contre 61,14 FCFA en 2021 pour le régime de palme.


Il a également pointé du doigt le fait que les acteurs de la filière doivent faire face à l'augmentation de plusieurs produits au national, tels que le carburant, les engrais jusqu'à un taux de 20 % pour certains engrais. Ce faisant, les planteurs et les usiniers se trouvent dans l'incapacité de supporter le plafonnement des prix de l'huile de palme et du régime de palme bord champ, a fait savoir le conférencier.


 

"Les acteurs de la filière demandent à l'Etat de revoir cette mesure de plafonnement des prix qui contribue à l'érosion de leur pouvoir d'achat, les acteurs demandent au gouvernement de prendre des mesures idoines pour leur permettre de profiter pleinement de l'embellie sur les prix avant que les cours mondiaux n'entament le cycle de la baisse", a plaidé la faîtière des organisations de la filière palmier à huile auprès du gouvernement.


M. Constantin Kouassi a fait remarquer que la filière palmier à huile constitue un maillon important de l'économie, en ce sens qu'elle contribue entre autres à la création de nombreux emplois, contribue à l'autosuffisance en produits oléagineux, le désenclavement de nombreuses localités rurales avec la création de pistes rurales.


Enfin, l'AIPH invite l'Etat à soutenir tous les acteurs de la filière en général et en particulier les planteurs.


Jean Chresus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Filière palmier à huile au bord du gouffre, les acteurs demandent à l'Etat de prendre des mesures urgentes pour sauver la situation
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
@ Constantin Kouassi tu peux dire a srikah que tu es la que tu existes parce que avec mesmin ils ne croient pas lol ...sinon toi c'est maintenant tu tire la sonnette vraiment donc vous décidez qui a le poste et ado lui gere que quand ca va pas dieu dort pas lol
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Batuta
L'hymne national sous la bananeraie n'est plus "l'Abidjanaise" mais "le gouffre". Tout est au bord du gouffre avec ces prédateurs! Ya pas courant, ya pas l'eau, ya pas scanners; ya pas hôpital, anacarde chute; cacao chute, café chute; accidents monte; corruption monte; mais ya girophares! Bandécons!
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
couly
Associez-vous à Palm ci et avancez sur l'export avec des outils rentables
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement