Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Création d'un conseil national d'orientation et de suivi de la réconciliation et de la cohésion sociale
 

Burkina Faso : Création d'un conseil national d'orientation et de suivi de la réconciliation et de la cohésion sociale

 
 
 
 1862 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 25 mai 2021 - 14:56


Lors de sa séance du 24 mai 2021, le Conseil des Ministres a adopté un décret portant création du Conseil National d’Orientation et de Suivi de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale (CNOS) qui se veut un organe consultatif. 


Selon le ministre en charge de la réconciliation nationale Dr Zephirin Diabré, la mission du CNOS est de « donner des avis et orientations sur les différents aspects de la démarche du gouvernement devant conduire à la Réconciliation Nationale et la Cohésion Sociale».


 Cet organe consultatif va également « donner des avis et orientations sur les différentes stratégies relatives à la réconciliation nationale et la cohésion sociale, qui seront soumises au Forum national de Réconciliation, à savoir : la Stratégie Nationale de Réconciliation ; la Stratégie Nationale de la Cohésion Sociale ; la Stratégie Nationale de lutte contre la Radicalisation et l’Extrémisme violent ; le Nouveau Pacte du Vivre ensemble».


 

Toujours en terme de mission, le CNOS pourra donner des avis et orientations sur l’organisation du Forum National de Réconciliation et donner des avis et orientations sur toute question à lui soumise par le gouvernement, ou qu’il juge pertinente de soumettre au gouvernement, et entrant dans le cadre de la démarche devant conduire à la réconciliation nationale et à la cohésion sociale. 


Il sera composé d'une centaine de membres dont des anciens chefs d’Etat, des présidents d'institution, membres du gouvernement, des représentants de partis politiques (majorité et opposition), des représentants des autorités coutumières et des représentants des organisations de la société civile, et présidé par le Premier ministre. 


En mettant en place le CNOS, le gouvernement dit réaffirmé sa volonté de faire du processus devant conduire à la Réconciliation nationale et la Cohésion sociale, un processus largement participatif, qui associe l’ensemble des forces vives de la nation.


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Création d'un conseil national d'orientation et de suivi de la réconciliation et de la cohésion sociale
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement