Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : 300 milliards de FCFA de pertes dues aux accidents par an et augmentation abusive du tarif du transport, Amadou Koné dénonce
 

Côte d'Ivoire : 300 milliards de FCFA de pertes dues aux accidents par an et augmentation abusive du tarif du transport, Amadou Koné dénonce

 
 
 
 4756 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 27 mai 2021 - 09:37

Amadou Koné et les Généraux Kouyaté et Apalo mercredi à Abidjan (Ph) 


Dans le cadre de sa campagne de sensibilisation sur la sécurité routière, le Ministre des transports, Amadou Koné, avec à ses côtés le commandant supérieur de la Gendarmerie, le Général Apalo Touré et le DG de la police nationale, le General Youssouf Kouyaté, a eu une importante rencontre le mercredi 26 mai 2021 à la CAISTAB au Plateau, avec les transporteurs routiers.


Deux sujets ont meublé cette rencontre d’échanges dits fraternels entre la tutelle et les acteurs du secteur du transport. Il s’agit de la sensibilisation sur la sécurité routière et l’augmentation unilatérale du tarif des transports par certaines compagnies.


Sur le premier point, le Ministre a révélé que, les nombreux accidents sur les routes font perdre deux points de croissance et 300 milliards de FCFA à l’économie nationale chaque année.


Pour que cela s’arrête, il a annoncé une vaste campagne de sensibilisation avant la phase de répression prévue en août prochain.


« La cause principale des accidents relève de l’incivisme », dira Amadou Koné, avant d’annoncer que désormais les chauffeurs vont subir une formation dans des centres. 


 

 « Aidez-nous à régler le problème des accidents en amont, en évitant de donner vos véhicules à des gens qui n’ont pas le certificat d’aptitude de conducteur routier comme l’exige la loi ».


La formation concernera dans un premier temps, les chauffeurs des cars de 22 places et ceux des camions de plus de 16 tonnes.


« Il faudra que les gestionnaires des véhicules prennent des dispositions pour remettre les véhicules aux chauffeurs responsables. Il faudrait que chacun prenne ses responsabilités. Le transport ne rime pas avec le désordre. Quand on va réprimer, on va rentrer dans des relations conflictuelles et ce n’est pas ce que nous voulons », a-t-il indiqué.


Amadou Koné a également fait savoir que, la Côte d’Ivoire est citée en mauvais exemples au niveau de la sécurité routière. Il a souligné que le pays est cité parmi les 10 Africains où le nombre d’accidents sur les routes est élevé.


Évoquant le second point, le Ministre a dénoncé l’augmentation abusive du tarif du transport par certaines compagnies. Pour lui, rien ne justifie en réalité cette augmentation abusive. Il a donc invité ces compagnies à revenir aux anciens prix.


 

« On a été surpris de constater que certains ont décidé tout seul d’augmenter les prix du transport, ce n’est pas une bonne pratique », a-t-il déploré et d’exhorter. « J’exhorte tout le monde à ne pas procéder de façon unilatérale d’augmenter les prix du transport. Que les prix reviennent au niveau auxquels ils étaient. »


Enfin, Amadou Koné a invité les transporteurs routiers à s’impliquer fortement dans la lutte contre l’insécurité routière qui a pris des proportions inquiétantes. Pour l’année 2021, l’on dénombrerait déjà plus de 400 morts sur les routes ivoiriennes. 


Il faut noter que ce sont plus de 250 délégués du transport routier venus de toutes les contrées du pays qui ont pris part à cette importante rencontre.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : 300 milliards de FCFA de pertes dues aux accidents par an et augmentation abusive du tarif du transport, Amadou Koné dénonce
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
A qui la faute ???>>.... Le ministre fait semblant de ne pas connaitre les causes et les auteurs.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement