Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : CIE, semaine 3 du rationnement, aucun incident particulier noté, des efforts enregistrés pour minimiser l'impact sur l'activité industrielle
 

Côte d'Ivoire : CIE, semaine 3 du rationnement, aucun incident particulier noté, des efforts enregistrés pour minimiser l'impact sur l'activité industrielle

 
 
 
 2364 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 02 juin 2021 - 01:21

Mathias Kouassi, directeur général adjoint en charge du pôle Distribution et Commercialisation devant la presse (Ph KOACI)



Les abonnés de la compagnie ivoirienne d'électricité (CIE) viennent d'achever la troisième semaine du programme de rationnement mis en œuvre depuis le 10 mai 2021.


Ce mardi 1er juin 2021, au siège de la CIE, Mathias Kouassi, Directeur Général Adjoint en charge du pôle Distribution et Commercialisation a procédé à l'exercice traditionnel de rencontre avec la presse, comme sur place constaté par KOACI.


Ainsi, dans le Programme de Rationnement de la fourniture de l’électricité mis en place le 10 mai 2021, sur instruction de Monsieur le Ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie qui est, faut-il le noter, à sa troisième semaine d’application effective, aucun incident particulier n'est à signaler.


C'est ce qu'a fait remarquer le cadre de l'entreprise en charge de la distribution du courant qui a affirmé que pour la dernière semaine du 24 au 30 mai, aucun incident particulier n'a été noté.


"Cela nous a permis de mieux maîtriser l’application du programme de rationnement établi. Mieux que la première semaine, le taux de clients concernés est descendu en dessous des 10%.", a-t-il précisé.


 

Mathias Kouassi a indiqué qu'à l’instar de la première semaine du rationnement, les créneaux horaires ont encore été réduits dans plusieurs cas.


"Comme c’est le cas depuis le début de la mise en œuvre du programme de rationnement, nous avons décidé d’échanger régulièrement avec vous, et à travers vous, avec la population. Il s’agit de maintenir un climat de transparence sur cette situation que nous savons difficile pour tous et qui bien heureusement, pourra être bientôt un lointain souvenir.", a rassuré le directeur général adjoint en charge du pôle Distribution et Commercialisation de la CIE.


Le Directeur Général Adjoint en charge du pôle Distribution et Commercialisation a également précisé qu'au niveau des clients industriels, des efforts sont également faits.


"Nous sommes quotidiennement en contact avec eux afin de minimiser dans la mesure du possible, l’impact du programme de rationnement sur leur activité.", a-t-il déclaré.


Au cours de ces échanges avec la presse, Mathias Kouassi a tenu à rappeler que des incidents localisés peuvent entraîner des interruptions temporaires par endroits, mais ces derniers ne sont pas liés au programme de rationnement.


Il a affirmé que les efforts sont aussi faits pour les ménages pour lesquels la CIE s'efforce de respecter au mieux le programme de rationnement en dehors des aléas et incidents localisés.


 

Ainsi pour Mathias Koussi, ce qu’il faut retenir, c’est que les aléas positifs seront immédiatement répercutés sur le programme de rationnement pour éviter de priver les ménages d’électricité lorsque cela est possible.


"En tout état de cause, nous nous employons à actualiser chaque 24 heures les plateformes d’information dédiées aussi bien pour les ménages que pour les industriels.", a-t-il rassuré.


Alors que certains avaient émis l'idée d'isoler Abidjan du reste du Pays pour la mise en place d'une planification adaptée, pour rappel, trois (3) grands principes ont été établis pour le fonctionnement de ce programme de rationnement qui reste en vigueur à savoir, les deux plages horaires de rationnement d’une durée de six heures, les plages alternées chaque semaine et l’exclusion de la journée du dimanche du programme de rationnement.



Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : CIE, semaine 3 du rationnement, aucun incident particulier noté, des efforts enregistrés pour minimiser l'impact sur l'activité industrielle
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Quand la situation est tendue, c'est un Kouassi qu'on met devant.(cas similaire de l'autre Kouassi Adjoumani).... Quand la situation est mielleuse, ceux de la-haut( pôle nord) se pointent pour taper leur poitrine de coq.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Délestage ou rationnement, où est la différence dans un pays émergent depuis 2020 ?!
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement