Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Hauhouot Asseypo Antoine, Président de l'ASCAD devant les sénateurs : « il est temps maintenant que le Savant aille vers la Société pour lui apporter des réponses à ses préoccupations
 

Côte d'Ivoire : Hauhouot Asseypo Antoine, Président de l'ASCAD devant les sénateurs : « il est temps maintenant que le Savant aille vers la Société pour lui apporter des réponses à ses préoccupations

 
 
 
 4147 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 20 juin 2021 - 11:54


Le Sénat a organisé une séance d'information parlementaire avec le Professeur Hauhouot Asseypo Antoine, Président de l'Académie des sciences, des arts, des cultures d'Afrique et des diasporas africaines (ASCAD) autour du thème "L'anthropocène et la reproblématisation du développement en Afrique".


Le Professeur a expliqué aux sénateurs qu'il s'agit du changement, puisque, "nous étions dans une problématique de dualité et nous ne nous sommes pas réconciliés avec la nature".


«Nous allons maintenant vers une problématique de symbiose. Et passer d’un système à l’autre, il faut réfléchir parce que c’est problématique »,a-t-il soutenu.


Selon lui, l'homme est allé trop loin dans la destruction de la nature. Il est allé trop loin en ne faisant pas attention et ça, c'est une leçon. 


 

« Ça vaut pour les pays comme pour les nations, il ne faut pas croire que ces disponibilités-là sont inépuisables. Il faut être prudent et ceux qui l’emporteront ce sont les prudents, l’homme est allé trop loin il est en train de créer la catastrophe. Vous voyez la COVID-19, tous les États disent que c’est une pandémie qui est directement liée à la crise écologique, c’est ça la leçon », a ajouté, le Professeur.


Le Président de l'ASCAD a indiqué qu'il est venu apporter des informations aux vénérables, qui sont les dirigeants, qui pensent le pays.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


« Nous voulons qu’ils tiennent compte de cela dans leurs manières de diriger le pays. Ce qui est normal, car c’est le rôle des académies nationales que de servir de réservoir de connaissances et je suis venu avec des gens qui sont hautement formés, ce sont des gens qui savent et qui maitrisent leur art et qui peuvent apporter quelque chose. C’est leur rôle, les Ivoiriens ont financé leurs études il ne s’agit pas de se complaire dans leur statut de Savants ; il est temps maintenant que le Savant aille vers la Société pour lui apporter des réponses à ses préoccupations. C’est pour cela que nous avons dit notre slogan « Donnons à nos concitoyens du bien qu’ils ont fait » », a mentionné, Hauhouot Asseypo Antoine, assurant au passage que la population ne doit pas peur de la situation.


"Non il ne faut pas avoir peur ! Il n’y a pas de peur il y a à réfléchir. Ceux qui ont peur ce sont ceux qui ne réfléchissent pas ; on n’a pas à avoir peur. Tout ce qui arrive, dans le fonctionnement normal d’une société doit arriver. Il y a bien sûr le hasard mais la connaissance fait que l’impact du hasard se réduit par l’anticipation. Car si vous attendez vous serez surpris ; n’attendez jamais ; si vous attendez que vous travailliez dans la précipitation ça sera trop tard. Quand c’est urgent, c'est que c’est trop tard !", a-t-il conclu.


 

Au nom du Sénat, Bobi Assa Emilienne, Vice-présidente du Sénat a déclaré que le Sénat a pour rôle de légiférer, mais il lui faut de la matière.



Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Hauhouot Asseypo Antoine, Président de l'ASCAD devant les sénateurs : « il est temps maintenant que le Savant aille vers la Société pour lui apporter des réponses à ses préoccupations
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement