Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Monde des « Sakawa boys » et fraude en ligne, fin étrange de l'un
 

Ghana : Monde des « Sakawa boys » et fraude en ligne, fin étrange de l'un

 
 
 
 3336 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 15 juillet 2021 - 21:37


Entrevue du journaliste avec le Sakawa boy (ph)


Les « Sakawa boys » entendez les fraudeurs sur internet ou des brouteurs en langue facile ont révélé par l’intermédiaire d’un membre leurs règles, leur mode d’action contre leurs proies et a fait cas d’un collègue qui a perdu la vie après s’être fait métamorphoser dans un corps étranger.


A la faveur d’une entrevue réalisée dans le programme « Naked Truth » de SVTV Africa au Ghana, un Sakawa boy présenté comme Samson a révélé leur mode d’escroquerie.


Selon Samson, leurs activités à la fois électronique et mystiques n’est pas sans conséquence car certains de ses amis sont morts dedans pour avoir désobéi aux directives des consultants spirituels.


 

Il a expliqué que bien que leurs activités frauduleuses soient basées sur la cybercriminalité, escroquerie des blancs, ils recherchent toujours un couvert spirituel qui facilitera les transactions rapides entre eux et les victimes de leur fraude.


Pour les règles du jeune, Samson a fait savoir que « vous ne devez pas continuer à prendre assez d’argent chez un client. Après avoir pris quelque chose, passez à une autre personne. Le féticheur vous donnera deux ou trois mois pour gagner de l'argent avec un client. Vous devez donc vous fixer un objectif et gagner cet argent avant la fin du temps imparti. Si vous continuez avec le client, vous aurez des ennuis ».


Cas du Sakawa boy métamorphosé et mort


Samson a fait cas d’un malheureux incident qui est survenu sur un autre Sakawa boy. Il s’agit d’un autre Sakawa boy exerçait la même activité frauduleuse que lui. Pour une opération mystique, il s’était métamorphosé en serpent, mais sa mère qui ne savait rien de l’animal l’a tué par mégarde.


 

Samson a témoigné que presque tous les jeunes brouteurs à Taifa, une banlieue à Accra, connaissent Makaveli qui s’était transformé en un serpent, mais que sa mère a tué en ne sachant pas que c’était son fils.


En tout, les Sakawa boys sont parfois reconnaissables grâce à leur mode et style de vie pompeux. Pour capter l’attention de leurs futures victimes en ligne, pendant que certains prétendent être de femmes voulant tisser une relation amoureuse et sincère avec des hommes en occident, d’autres avancent des plans imaginaires entre autre une collaboration pour des affaires d’extractions minières.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Ghana : Monde des « Sakawa boys » et fraude en ligne, fin étrange de l'un
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Meme fin étrange avec certains "brouteurs" en Côte d’Ivoire. Il parait qu'un brouteur d'Abidjan appelé "sans monnaie=no change" s'était transformé définitivement en un chien après avoir commis une erreur en prenant sa monnaie après un achat.... Il ne devrait pas prendre de monnaie même s'il paie un truc de 500 frs et donne un billet de 10 000 frs. C'était le pacte qu'il avait signe avec son féticheur=marabout......
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BenMar87
Honte..
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement