Mali Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mali : Amnesty réclame la libération de Bah N'Daw et Moctar Ouane, toujours assignés à domicile
 

Mali : Amnesty réclame la libération de Bah N'Daw et Moctar Ouane, toujours assignés à domicile

 
 
 
 3919 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 15 juillet 2021 - 09:59

L'ex-Président Bah N' Daw



 L’ Ong Amnesty international a réclamé la fin de l’assignation à domicile des anciens dirigeants maliens Bah N’Daw et Moctar Ouane , depuis le dernier coup d’ Etat le 24 mai dernier.


L’ancien Président de la transition Bah N’Daw et l’ex-Premier ministre Moctar Ouane seraient toujours en résidence surveillée depuis le second coup d’État mené par la junte militaire au pouvoir en mai dernier.


 

Selon Amnesty , l’ancien président de la transition Bah N’Daw et l’ancien Premier ministre Moctar Ouane « sont privés de leur liberté de mouvement, sans aucune base légale, depuis leur renversement le 24 mai par le colonel Assimi Goita devenu président de la transition.


 A la suite d’un remaniement ministériel , les généraux Mohamed Lamine Ballo et Souleymane Doucouré, qui avaient été nommés respectivement ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, et ministre de la Défense, ont eux été arrêtés et emmenés au camp militaire de Kati, où ils sont toujours détenus;


L’ ONG réclame la libération immédiate de ces personnalités .


L’avocat de l’ex Président Bah N’ Daw et Moctar Ouane a menacé de saisir en urgence la Cour de justice de la Cédéao contre le colonel Assimi Goita , qui détient les pleins pouvoirs pour leur libération.


Le 24 mai 2021, le président Bah N’Daw qui dirigeait une transition de 18 mois à l’issue du coup d’Etat du 18 août 2020 venait de nommer un nouveau gouvernement à la tête duquel le Premier ministre Moctar Ouane avait été reconduit.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-France : BNP qui se retire de la Bicici en la faveur d'entreprises d'Etat, vers une fuite des clients ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Mali : Faure Gnassingbé de mèche avec la junte militaire ?
 
1232
Oui
37%  
 
1938
Non
59%  
 
129
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Mali : Amnesty réclame la libération de Bah N'Daw et Moctar Ouane, toujours assignés à domicile
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter