Libye Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Libye : Seïf al-Islam Kadhafi sort du silence et n'exclut pas une candidature à la présidentielle
 

Libye : Seïf al-Islam Kadhafi sort du silence et n'exclut pas une candidature à la présidentielle

 
 
 
 3928 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 01 août 2021 - 17:17

Seif al-Islam Kadhafi


 

 Le fils de l’ex- raïs Libyen Mouammar Kadhafi qui avait disparu des écrans a livré une interview au "New York Times dans laquelle il n’exclut pas de se présenter à la présidentielle de 2021.


Dans cette rare interview accordé au New York Time , Seif al-Islam Kadhafi dont la trace s’est évaporée depuis 4 ans , évoque une candidature à l’élection présidentielle prévue fin décembre dans son pays.


Selon lui , les hommes politiques libyens n'ont "apporté que misère. 


 

« L'heure est au retour dans le passé. Le pays est à genoux (...), il n'y a pas d'argent, pas de sécurité. Il n'y a pas de vie ici. » dit-il .

Il serait donc le seul à pouvoir représenter l'Etat pour tous les Libyens et à restaurer l'unité perdue" de la Libye.


Condamné par un tribunal libyen et sous le coup d’un mandat d'arrêt de la Cour pénale internationale pour "crimes contre l'humanité". Séif Al Islam est aujourd'hui "convaincu que ces questions juridiques pourraient être négociées si une majorité du peuple libyen le choisissait comme chef", écrit le New York Times.


Capturé en novembre 2011 par un groupe armé à Zenten, dans le nord-ouest de la Libye, le fils de feu le dictateur libyen Mouammar Kadhafi avait été condamné à mort en 2015.


Le groupe le détenant avait néanmoins refusé de le livrer aux autorités ou à la Cour pénale internationale (CPI), qui le recherche pour crimes contre l'humanité" mais l'avait libéré en 2017. 


La CPI accuse Seïf al-Islam Kadahfi d'avoir joué un "rôle-clé dans la mise en œuvre d'un plan" conçu par son père visant à "réprimer par tous les moyens" le soulèvement populaire en Libye.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Libye : Seïf al-Islam Kadhafi sort du silence et n'exclut pas une candidature à la présidentielle
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
KPAKOUE
La CPI nouvelle version du procureur Khan doit chercher plutôt à faire sur les personnes qui ont assassiné le Guide Khadafi et plongé le peuple libyen dans le chaos !
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Oui, je suis en phase avec toi sur le cas de la Libye. Le nouveau patron de la CPI, l'anglais, me semble pour le moment, être incorruptible et plus impartial que l'africaine Fatou Bensounda. Il a déjà commencé á dépoussiérer les dossiers laissés par Fatou. But, Wait and See !
 
 il y a 1 mois
KPAKOUE
Lire "à faire la lumière".
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Les soi-disant pays superpuissants(Européens et USA), savent DÉTRUIRE les pays, mais ils ne savent JAMAIS les "réparer". Le cas de la Libye est incompréhensible.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement