Côte d'Ivoire Justice
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Accusations contre Bruno Koné, le ministère de la construction rappelle que les prétendus leaders de syndicats ne font plus partie de ses effectifs
 

Côte d'Ivoire : Accusations contre Bruno Koné, le ministère de la construction rappelle que les prétendus leaders de syndicats ne font plus partie de ses effectifs

 
 
 
 6532 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 03 août 2021 - 18:16

Bruno Koné



Une affaire un scandale financier a été portée à la connaissance de la presse par des prétendus syndicats du ministère de la construction, du logement et de l'urbanisme.


Des personnes se réclamant du Syndicat Libre des Agents de la construction (Sylac) et le Syndicat National des Agents du Ministère de la construction (Synamc) ont saisi le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, à travers un courrier, pour l’informer d’un prétendu scandale financier au Guichet Unique du foncier du Ministère de la construction du Logement et de l’Urbanisme.


Selon cette note, le jeudi 15 juillet 2021, une somme de 20 millions de FCFA aurait été sortie illégalement des caisses de cette structure.


 

Dans un communiqué transmis ce mardi 3 août 2021 à KOACI, les services du ministère de la construction du logement et de l'urbanisme affirment que les nommés Alain Paul Gnonsian et Raphaël Ahilé Legué, anciennement agents au Ministère de la Construction du Logement et de l’Urbanisme, et se prétendant responsables de syndicats au MCLU, n’ont de cesse de produire des communiqués et autres écrits tendancieux, qu’ils adressent à des organisations internationales et aux hautes autorités, portant des accusations graves et infondées contre certains dirigeants actuels dudit Ministère.


Le Ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme par ce communiqué porte à la connaissance des populations en général, et du monde de la presse en particulier, que les personnes susmentionnées, ne font plus partie de ses effectifs, depuis le mois de mai 2016.


Ces personnes ont été soustraites depuis mars 2014 de l'effectif du ministère précise le communiqué et ne sont plus habilitées à produire des communiqués portant les sceaux de syndicats du MCLU.


 

Enfin, le Ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme rappelle, pour terminer, que son service communication reste disponible pour recueillir et répondre aux préoccupations des journalistes pour tout sujet relatif à la vie et au fonctionnement de l’institution.



Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Accusations contre Bruno Koné, le ministère de la construction rappelle que les prétendus leaders de syndicats ne font plus partie de ses effectifs
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
KPAKOUE
Les personnes citées n'écrivent pas pour dire qu'il y a un scandale dans la structure. C'est sur ce point que la population attend l'intervention du ministre. La question de la qualité de ceux qui dénoncent n'intéresse personne !
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Affaire KKB-artiste camerounaise, est il préférable d'éviter les rapports trop intimes avec ses collaborateurs ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre...
 
1
Oui
0%  
 
1162
Non
91%  
 
112
Sans Avis
9%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement