Cedeao Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cedeao :  Etat et position de Condé après le coup d'Etat, son avenir à débattre ce jeudi au Ghana
 

Cedeao : Etat et position de Condé après le coup d'Etat, son avenir à débattre ce jeudi au Ghana

 
 
 
 3710 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 16 septembre 2021 - 07:55


La délégation de la CEDEAO qui s’est rendue en Guinée (ph)


Le chef de la diplomatie ghanéenne et par ailleurs le président du Conseil des ministres de la CEDEAO, Mme Shirley Ayokor Botchwey, a fait part de l’état et la position du Président guinéen déchu, Alpha Condé, après la visite effectuée par une délégation de la Communauté en Guinée pour évaluer la situation.


Selon Mme Botchwey qui s’est exprimée sur la situation de la Guinée hier mercredi à Accra lors d’une conférence de presse, le Président Condé est toujours choqué et accepte le coup d'État qui a renversé son gouvernement.

Après le coup d’Etat intervenu le 05 septembre dernier, le Président Condé a été placé en détention et des inquiétudes ont été exprimées quant à son bien-être et son traitement.


 

Sur l’état de santé de l'ancien Président déchu, le ministre ghanéen des Affaire étrangères a déclaré que « physiquement, il a l'air très bien; nous avons même parlé à son médecin, qui a constaté qu'effectivement, il va très bien ». Toutefois sur les contours de sa mésaventure, Mme Botchwey a ajouté que « pour quiconque a vécu une expérience aussi traumatisante que lui, mentalement, ce n'est pas le meilleur, pour ne pas dire que mentalement, nous avons trouvé quelque chose de mal, mais il a été assez choqué; il est toujours en état de choc ».


Conditions de la junte envers Condé et la transition


En ce qui concerne la position des nouvelles autorités à Conakry, le chef de la diplomatie ghanéenne a fait savoir que les responsables du coup d'État ont défini de nombreuses conditions pour libérer le Président déchu et qu’il doit renoncer au pouvoir pour une transition dirigée par des civils.


Les conditions posées par la junte n’ont pas été divulguées à la presse mais seront plutôt présentées ce jeudi 16 septembre aux chefs d’Etat de la CEDEAO lors de leur sommet extraordinaire à Accra.


Sur les présences à ce sommet extraordinaire, signalons que le Président libérien, George Weah, est arrivé à Accra depuis hier. A en croire Mme Botchwey, sept chefs d'Etat de la CEDEAO feront le dépècement au Ghana, le Nigeria sera représenté par son vice-président, tandis que la Sierra Leone et la Gambie seront représentées par leurs ministres des Affaires étrangères.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cedeao : Etat et position de Condé après le coup d'Etat, son avenir à débattre ce jeudi au Ghana
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Catapilar
Comment comprendre que la Cedeao s'est réuni avec 13 membres pour discuter des sanctions pour le push de la Guinée? Cette confrérie de Cedeao est elle encore crédible aux yeux des peuples africains? Pendant ce temps, encore 2 sur les 13 membres présents briguent leur 3eme et 4eme mandat. Est-ce normal?
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter