Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : L'ancien député-maire de Man André Tia quitte le PDCI et appelle à une alternance générationnelle
 

Côte d'Ivoire : L'ancien député-maire de Man André Tia quitte le PDCI et appelle à une alternance générationnelle

 
 
 
 7488 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 03 octobre 2021 - 11:29

André Tia, président intérimaire de l'ADRCI devant ses camarades du Parti à Cocody (Ph KOACI)



L'ancien député et maire de Man a quitté le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) de Bédié. Dr. André Tia, nouveau président intérimaire de l'Alliance démocratique pour le Renouveau de la Côte d'Ivoire (ADRCI) porté sur les fonts baptismaux depuis avril 2021 a pris ses distances de son ancien Parti le PDCI.


Après sa démission du PDCI, le pharmacien André Tia préside de façon intérimaire la destinée de l'ADRCI. Une décision voulue par ses camarades du Parti avant le prochain congrès électif.


André Tia était dans la soirée d'hier samedi 2 octobre 2021 devant des camarades de son Parti politique au siège provisoire de sa formation politique à Cocody-Angré.


Une réunion de prise de contact avec les responsables de l'ADRCI venus de plusieurs localités au cours de laquelle André Tia a été clair. Il a tenu à préciser que la rencontre n'était ni une convention encore moins un congrès.


Il a affirmé que cette réunion devait faire le point pour permettre à ses responsables de s'organiser davantage pour implanter son Parti sur le territoire ivoirien.


 

L'ex-député et maire de Man a fait savoir qu'avant de créer son parti politique, il a pris langue avec les responsables du PDCI pour leur faire savoir qu'il allait quitter le plus vieux Parti ivoirien.


André Tia affirme qu'il reste disponible avec sa formation politique pour servir au sein de la plateforme de Bédié la CDRP tout en précisant qu'il n'est ni contre les intérêts du PDCI encore moins ceux de Bédié qu'il considère toujours comme un baobab de la politique ivoirienne.


Néanmoins, le président intérimaire de l'ADRCI a tenu à préciser qu'il y a des erreurs qu'il ne fallait plus commettre en Côte d'Ivoire.


Faisant allusion au renouvellement de la classe politique ivoirienne, André Tia a affirmé que la mort en 1990 de Félix Houphouët-Boigny a fait voler en éclats le PDCI.


Cette erreur, l'ex-député et maire de Man estime qu'elle devait servir de leçon pour ne pas se retrouver dans la même situation.


 

André Tia a martelé que les aînés Laurent Gbagbo, Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié devraient à un moment donné prendre leur retraite politique.


"Techniquement, pour nous, il est tout à fait intéressant d'appeler à une alternance générationnelle de telle sorte que la Côte d'Ivoire avance et qu'on ne connaisse plus de zone d'ombre à un moment donné lorsqu'il s'agit de remplacer un aîné au pouvoir", a-t-il déclaré.


Enfin, Dr. André Tia fait savoir que son Parti est créé dans la durée pour apporter sa pierre à la construction de l'édifice ivoirienne.



Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : L'ancien député-maire de Man André Tia quitte le PDCI et appelle à une alternance générationnelle
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Babili
C’est de la gueule de faire des tapages de renouvellement ou d’alternance de générations. Vous les jeunes qui vous sentez prêts à pouvoir gouverner, faites alors comme Soro affronter celui qui est au pouvoir et non les vieux qui ne sont plus au pouvoir. Allez y montrez vous ou affichez vous par vos actions à bouger celui qui est en place . Ton ambition est d’être président du PDCI ou president de la République?????? Tu n’as pas à faire du tapage va seulement t’engager à faire des meetings, à soulever les jeûnes pacifiquement pour des actions de conquête du pouvoir. Cessez de nous rabattre les oreilles avec cette alternance et allez vous cachez derrière la popularité des autres ou de leur parti. Va affronter le régime, si tu es populaire les ivoiriens vont voter pour toi sans nécessairement passé par un parti politique; la société civile peut plébiscité un candidat à une élection. J’encourage les adeptes du renouveau à aller mouiller les maillots sur le terrain eux mêmes et de cesser plutôt les querelles inutiles dans leurs partis initiaux. Laissez les vieux et leur partis tranquille s mais allez creeer vos propres mouvements et continuez votre chemin. Je n’aime pas le diable mais s’il y’a la VÉRITÉ que je j’aime bien même venant du diable je la prends. Donc fautes comme Soro Guillaume, laissez les vieux et leurs partis tranquilles et allez vous en vous faire votre propre ombre. On ne grandi pas sous l’ombre d’un grand. Vos réclamations deviennent ridicules chers demi messieurs: vous combattez des vieux qui eux mêmes ne sont plus au pouvoir.Dites alors vous voulez quoi???? Présidence d’un parti??????? Sales cafards de peureux avec grande geule.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Faites comme Soro( faute***** non )
 
 il y a 2 mois
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement