Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Pour demander de départ des sous-préfets de Bingerville et Songon, les 63 villages Atchans projettent une grande marche ce mercredi 13 octobre, les raisons
 

Côte d'Ivoire : Pour demander de départ des sous-préfets de Bingerville et Songon, les 63 villages Atchans projettent une grande marche ce mercredi 13 octobre, les raisons

 
 
 
 4627 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 12 octobre 2021 - 12:23

point presse du chef du village d'Anono, Séverin Nangui à Cocody (Ph KOACI)


Les populations Atchans ne sont pas contentes des sous-préfets de Bingerville et de Songon. Elles les accusent de s’ingérer dans les histoires de vente de terrain.


Le collectif des chefs des 63 villages Atchans a organisé un point presse pour dénoncer les agissements de ces deux sous- préfets.


Le chef du village d’Anono Sévérin Djorogo Nangui et ses collègues ont appelé à une grande marche à Bingerville et à Songon pour exiger le départ des deux sous-préfets de ces localités.


 

« Nous, peuple Atchan, des 63 villages, le mercredi 13 octobre 2021 à partir de 6 heures du matin, nous projetons une grande marche dans la commune de Songon. On va demander officiellement le départ du sous-préfet de Songon. Nous projetons une grande marche dans la commune de Bingerville pour demander le départ du sous-préfet de Bingerville ».


Le chef du village d’AnonoSévérin Djorogo Nangui a lancé un appel aux populations de Songon et des villages environnant ainsi que les populations de Yopougon à faire mouvement vers la sous-préfecture de Songon pour une grande marche.


Il a également fait appel à tous les villages de Bingerville et d’Abidjan-Est à converger vers la sous-préfecture de Bingerville pour la grande marche.


« À 6 heures du matin, on va demander le départ pur et simple des deux sous-préfets. Parce qu’aujourd’hui, ces sous-préfets à Songon et Bingerville ne sont plus sous-préfets. Aujourd’hui, ils ont leurs sociétés immobilières et ce sont eux qui fixent les prix au mètre carré de nos terrains », s’est indigné le chef d’Anono Sévérin Djorogo Nangui pour terminer.


Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Pour demander de départ des sous-préfets de Bingerville et Songon, les 63 villages Atchans projettent une grande marche ce mercredi 13 octobre, les raisons
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement