Nigeria Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria : Le nouveau chef de l'ISWAP Malam Bako à son tour tué
 

Nigeria : Le nouveau chef de l'ISWAP Malam Bako à son tour tué

 
 
 
 5165 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 29 octobre 2021 - 09:46

ISWAP



Le successeur d’Abu Musab Al Barnawi a été neutralisé ,a annoncé l’armée nigériane.


L’armée nigériane a confirmé la mort de Malam Bako, le successeur d'Abu Musab Al-Barnawi à la tête de l'État islamique de la province d'Afrique de l'Ouest (ISWAP).


 

Il a été neutralisé avec 38 autres membres du groupe.


Lors d’un point des opérations , le directeur par intérim des opérations médiatiques de la défense, a déclaré qu’un total de 11 éléments criminels, dont des terroristes, leurs informateurs et des prestataires logistiques, ont été arrêtés, tandis que cinq civils kidnappés ont été secourus au cours des opérations .


29 armes assorties, 166 cartouches de munitions assorties ainsi que deux camions armés et 622 sacs d'engrais, utilisés dans la production d'engins piégés ont été saisies.

   

Depuis la scission avec Boko Haram, l’Iswap a connu environ cinq changements de direction, mais il a poursuivi ses attaques meurtrières contre les forces de sécurité. 


L’armée a annoncé le 14 octobre la mort d’ Abou Musab Al-Barnaoui , fils du fondateur du groupe Boko Haram, Mohammed Yusuf, tué en garde à vue en 2009 à Maiduguri.


Depuis 2009 , l’insurrection islamiste a fait plus de 40 000 morts dans le nord -ouest du Nigeria.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Nigeria : Le nouveau chef de l'ISWAP Malam Bako à son tour tué
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter