Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Commémoration de l'An 7 de l'insurrection populaire
 

Burkina Faso : Commémoration de l'An 7 de l'insurrection populaire

 
 
 
 2285 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 31 octobre 2021 - 14:49

Kaboré ce dimanche à Ouaga




Le Burkina Faso a commémoré ce dimanche le septième anniversaire de l'insurrection populaire qui a entraîné la chute de Blaise Compaoré et fait une quarantaine de morts dont certains élevés au rang de héros nationaux. 


Ce dimanche matin, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a présidé la cérémonie commémorative d’hommage aux martyrs de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014, et du coup d’État du 16 septembre 2015.


Rappelant que c'est un "jour historique" pour le Burkina Faso, il a procédé à un dépôt de gerbes de fleurs en mémoire des personnes décédées pendant ces deux évènements.  


« C’était un combat pour la démocratie, c’était un combat pour lutter contre la gestion à vie du pouvoir d’Etat, c’était un combat pour éviter également la patrimonialisation de l’Etat », a déclaré Roch Marc Christian Kaboré.


"Au cours de ce combat, il y a eu beaucoup de victimes, des martyrs. Dans cette même période, en septembre, il y a eu la tentative de coup d'État du RSP. Encore une fois, l'engagement et la détermination du peuple burkinabè à été un facteur essentiel", a-t-il ajouté. 


 

Selon lui, "ces personnes ont perdu leur vie pour que la démocratie soit recentrée au Burkina Faso, pour que désormais chacun qui arrive sache qu'il n'aura que deux mandats à faire et qu'après, c'est d'autres personnes qui gère et le pays".


Il a salué l’engagement et la détermination du peuple burkinabè, comme facteur essentiel dans l’histoire politique du pays.


Le président du Faso a aussi souligné qu’il faut retenir de cette célébration que «quand le peuple burkinabè se met débout, c’est pour des causes qui intéressent son avenir. Il est important que nous ne nous dispersions pas».


Roch Marc Christian Kaboré a rappelé les progrès engendrés par cette lutte au plan politique et constitutionnel, avec la limitation définitive des mandats présidentiels.


Au-delà de cet hommage aux martyrs de l’insurrection populaire et du coup d’Etat, le chef de l’Etat appelle également à avoir une pensée pour toutes les victimes tombées dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.


"Nous pensons aux martyrs de l'insurrection et du coup d'État, mais nous pensons aussi aux martyrs qui sont tombés sous le fait de la lutte contre le terrorisme, un combat nécessaire", a déclaré M. Kaboré


 

Le président de l'Union des familles des martyrs de l'insurrection populaire, Victor Pouhoulabou, a lui réclamé que justice soit rendue aux victimes, toujours en attente sept ans après. 


Il a également plaidé pour la prise en charge adéquate des orphelins et des veuves des martyrs et des héros nationaux. 



Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo dans la Mê, le PPA-CI joue-t-il la victimisation pour sa communication ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocati...
 
2258
Oui
39%  
 
3373
Non
58%  
 
143
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Commémoration de l'An 7 de l'insurrection populaire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter