Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Annonce de fermeture des camps des refugiés en juin 2022, des milliers d'Ivoiriens seraient toujours au Ghana
 

Côte d'Ivoire : Annonce de fermeture des camps des refugiés en juin 2022, des milliers d'Ivoiriens seraient toujours au Ghana

 
 
 
 4945 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 11 novembre 2021 - 08:41

Simone Gbagbo et des exilés rentrés au pays en octobre dernier mercredi à Abidjan (DR) 


Le Haut-commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR) proclamera une clause de cessation du statut de réfugié des ressortissants ivoiriens. Cela signifie que pour la plupart, ces réfugiés n’auront plus le statut de réfugié. Les États devraient l’annoncer avant le 31 janvier 2022. Le HCR a recommandé qu’elle prenne effet à partir du 30 juin 2022.


Une délégation de 250 exilés rentrés au pays le 28 octobre 2021 a été reçue par Madame Simone Ehivet Gbagbo.


Au cours de la rencontre, Madame Ayé Faith Salomé, cheffe de délégation, a révélé qu'il y a encore des « milliers d'Ivoiriens restés au Ghana dans les camps d'Ampain, d'Egyeikrom et de Fetentaa. »


Elle a également présenté les conditions de vie difficiles dans ces différents camps. « Le HCR qui était chargé de nous donner des vivres, nous les ont coupés en 2015. C'est grâce à la mobilisation de la diaspora que nous avons eu des aides. » a-t-elle affirmé. Elle a rappelé par ailleurs que le HCR a prévu fermer les camps de réfugiés d'ici, le 30 juin 2022.


 

Il faut noter que, le HCR avant la date butoir s’est engagé aussi à leur apporter une assistance pour se réintégrer en Côte d’Ivoire et recouvrer pleinement leurs droits.


« Cela consiste d’abord en une assistance juridique. S’assurer que pour ceux qui sont rentrés par exemple, il y a une clause dans l’accord qui est de dire que si vous aviez des impôts à payer par rapport à la propriété que vous aviez, et que vous avez été absent, vous ne soyez pas soumis à cet impôt. Si certaines propriétés vous ont été prises pendant que vous étiez absents, qu’elles vous soient retournées. Si vous étiez dans la fonction publique et que vous avez été radié de la fonction publique, la situation sera examinée. Ensuite, s’assurer que tous ceux qui sont partis et qui n’ont pas toujours eu des actes de naissance par exemple par rapport à leurs enfants, qu’ils puissent les avoir. Donc, sur le plan juridique, et de manière générale, faire en sorte que quelqu’un ne subisse pas une discrimination parce qu’il était parti », expliquait à RFI, Raouf Mazou, Haut-commissaire assistant chargé des opérations.


Pour sa part, Simone Gbagbo, a invité la délégation a une nouvelle rencontre afin de réfléchir ensemble sur l'aide à apporter aux ivoiriens encore en exil dans les camps de réfugiés.


 

 Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Indépendance, invités, Gbagbo et Bédié se sont-ils arrangés pour faire fond bond à Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu c...
 
2122
Oui
48%  
 
2151
Non
49%  
 
126
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Annonce de fermeture des camps des refugiés en juin 2022, des milliers d'Ivoiriens seraient toujours au Ghana
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter