Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Affaire  des déchets toxiques, Claude Gohourou  devrait comparaître ce mercredi, pour des faits de blanchiment de capitaux portant sur la somme de 4,658 milliards de F CFA
 

Côte d'Ivoire : Affaire des déchets toxiques, Claude Gohourou devrait comparaître ce mercredi, pour des faits de blanchiment de capitaux portant sur la somme de 4,658 milliards de F CFA

 
 
 
 7999 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 08 décembre 2021 - 09:12

Claude Gohourou (Ph) 


Rebondissement dans l’affaire des déchets toxiques déversée à Abidjan en 2006. Nous apprenons auprès du président du Réseau National Pour La Défense Des Droits Des Victimes Des Déchets Toxiques De Côte d'Ivoire (RENADVIDET-CI), que le président de la Coordination nationale des victimes des déchets toxiques de Côte d'Ivoire (CNVDTCI) , Claude Gohourou, comparaîtra ce mercredi 8 décembre 2021, devant la Cour d’Appel d’Abidjan.


Il devrait être  jugé pour des faits de blanchiment de capitaux portant sur la somme de 4,658 milliards de F CFA qu’il aurait détournés au terme de l’arrêt de l’arrêt correctionnel définitif N°645/16 rendu le 27 juillet 2016 par la Première Chambre Correctionnelle de la Cour d’Appel d’Abidjan-Plateau.



« En effet, cet arrêt a condamné GOHOUROU Claude pour abus de confiance et blanchiment de capitaux portant sur le montant sus indiqué et KONE Cheick Oumar et autres pour complicité d’abus de confiance et blanchiment de capitaux portant sur le même montant. Le 09 janvier 2018, le sieur GOHOUROU Claude a saisi la Cour de Cassation d’un pourvoi en cassation contre cette décision de la Cour d’Appel. Le 28 novembre 2019, la Cour de Cassation a cassé l’infraction de blanchiment de capitaux le concernant en confirmant définitivement celle d’abus de confiance portant sur les 4,658 milliards de F CFA. De fait, l’infraction de capitaux aux termes de l’article 2 de la loi n°2005-554 du 02 décembre 2005 se définit comme « l’infraction constituée par un ou plusieurs des agissements énumérés ci-après, commis intentionnellement, à savoir : La conversion, le transfert ou la manipulation des biens dont l’auteur sait qu’ils proviennent d’un crime ou délit». Dans le cas qui nous concerne, les 4,658 milliards de F CFA destinés à l’indemnisation de 6.624 victimes, membres du RENADVIDET-CI détournés par GOHOUROU Claude et ses protecteurs ont fait l’objet par eux d’une autre destination que celle pour laquelle cette somme a été prévue, à savoir notre indemnisation. Mais, constatant que le pourvoi en cassation formé par GOHOUROU Claude contre cette décision de la Cour d’Appel était tardif donc voué au rejet ou à l’irrecevabilité pour ce motif, nous n’avons pas crû devoir prendre part à ce procès devant la Cour de Cassation pour apporter les preuves de blanchiment de capitaux dont ont été l’objet les 4,658 milliards de F CFA détournés par lui et autres. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’à partir du 27 juillet 2016, date du rendu de l’arrêt de la Cour d’Appel, GOHOUROU Claude avait 5 jours pour déclarer, former pourvoi en cassation et 10 jours pour déposer son mémoire à cette fin devant la Cour de Cassation, donc au plus 15 jours. Par ailleurs, à l’audience du mercredi 24 novembre dernier, l’un des Avocats de GOHOUROU Claude a demandé le renvoi de cette audience au mercredi 08 décembre 2021, c’est-à-dire aujourd’hui, au motif que son client, c’est-à-dire GOHOUROU Claude, sera présent ce jour-là avec des Avocats internationaux », M. Charles Koffi, dans une note transmise à KOACI.


 

Affaire à suivre...


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Affaire des déchets toxiques, Claude Gohourou devrait comparaître ce mercredi, pour des faits de blanchiment de capitaux portant sur la somme de 4,658 milliards de F CFA
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Voici un autre grand voleur-escroc-Mafieux á punir séverement....
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Et Adama ? Allez jusqu'au bout
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Pourquoi n'as-tu pas demandé á l'ex pouvoir FPI de poursuivre leurs Mafieux-Voleurs-Escrocs ??... As-tu vu en RCI, un pouvoir politique, poursuivre et condamner un Mafieux-Voleur-Escroc appartenant á son camp de Mafieux ??>>..
 
 il y a 9 mois
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter