Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Plafonnement du prix du kilo de faux thon, le FAC-CI en « guerre » contre les mareyeurs qui prédisent une pénurie à cause d'un décret
 

Côte d'Ivoire : Plafonnement du prix du kilo de faux thon, le FAC-CI en « guerre » contre les mareyeurs qui prédisent une pénurie à cause d'un décret

 
 
 
 3151 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 06 janvier 2022 - 14:19

Yves Aka Kouakou ce jeudi à Abidjan (ph KOACI)




La Fédération nationale des associations des consommateurs de Côte d'Ivoire (FAC-CI), présidée par Yves Aka Kouakou décide d'aller en guerre contre les Mareyeurs opposés au décret adopté par le Gouvernement le 22 décembre 2021, portant plafonnement du prix du kilogramme de poisson faux thon ou poisson Garba en vue d'aider les consommateurs dans la lutte contre la vie chère.


À l'issue d'une visite d'un « Garbadrome » a Cocody Angré, le Président du FAC-CI a prévenu que si les Mareyeurs feraient revenir les autorités sur leur décision, les consommateurs vont boycotter le poisson faux thon sur toute l'étendue du territoire national.


« C'est quand le faux thon est sur le marché que les Mareyeurs cherchent à augmenter les prix. S'ils touchent à ce décret, nous allons lancer un appel aux consommateurs de sorte que tous les garbadromes soient fermés. Si le prix du thon augmente et que cela induit une augmentation du prix du Garba, nous allons demander à tous les consommateurs de boycotter le Garba et le poisson thon », a déclaré, Yves Aka Kouakou.


Le mercredi 29 décembre 2021, au cours d'une rencontre avec la presse, les Mareyeurs ont demandé au Gouvernement de revenir sur sa décision de plafonnement de prix déjà effectué par décret, sous prétexte que, les 850 FCFA /kg de faux thon à Abidjan et 900 FCFA à l'intérieur du pays ne sont pas des prix rentables pour les commerçants.


La FAC-CI prévient à son tour que si cette décision qui vient protéger les droits des consommateurs est touchée puisque les Mareyeurs veulent influencer le Gouvernement, la Fédération va prendre des mesures idoines.


« Nous allons lancer le boycott sur toute l'étendue du territoire national, la consommation du faux thon ou du thon Garba », a insisté, le Président du FAC-CI.


 

Tous les acteurs du secteur auraient été informés avant la signature de ce décret, mareyeurs, grossistes, demi-grossistes, conserveries, consignataires, etc.


« Le décret N°2021-910 du 22 décembre 2021 portant plafonnement du prix du kilogramme de poisson faux thon ou poisson Garba. Dès que ce décret a été adopté, en ce mois de fête. Mois où les consommateurs subissent la violation abondante de leurs droits, la FAC-CI s'est réjouie de cette décision et a exprimée son ouf de soulagement », a-t-il ajouté.


La FAC-CI félicite le ministre du Commerce et de l'industrie avec les autres administrations qui ont travaillé à la prise de ce décret, les encourageant à le maintenir en l'état et les assure que les consommateurs de Côte d'Ivoire sont solidaires de leurs actions.


« Les consommateurs de Côte d'Ivoire les soutiennent dans la prise de cette décision salvatrice pour la totalité des populations ivoiriennes. La FAC-CI informe les consommateurs que le prix du kilogramme du faux thon est fixé à Abidjan à 850 FCFA le Kilogramme et à 950 FCFA le Kilogramme à l'intérieur du pays. La FAC-CI demande aux consommateurs d'être solidaires pour veiller sur l'application de ce décret qui plafonne le prix du kilogramme du faux thon sur toute l'étendue du territoire national. Nous allons nous organiser pour que ce décret soit maintenu », a déclaré, le Président Yves Aka Kouakou.


Le Garba au poisson thon est une importante source de protéines animales pour les consommateurs. Malheureusement depuis un certain temps, ce secteur subit au grand dam des consommateurs une forte spéculation de la part de certains acteurs. Le décret du Président de la République venant plafonner les prix est vu aux yeux de la FAC-CI comme une intervention de pompiers venant éteindre le feu dans la maison des consommateurs de Côte d'Ivoire.


 

Selon la FAC-CI, après la prise de ce décret, certains acteurs dont le seul but est d'assouvir leurs intérêts égoïstes se sont levés contre la mesure gouvernementale au détriment des consommateurs.


« Il s'agit de la société des Mareyeurs grossistes du Port d'Abidjan. Cette société menace de créer une pénurie de thon sur le marché ivoirien bientôt si la décision est maintenue en l'état. Face à cette situation, la FAC-CI précise que cette décision a été consécutive à plusieurs rencontres avec les acteurs du secteur saufs les organisations de consommateurs », a-t-il mentionné.


N'ayant pas pris part à aucune rencontre, la FAC-CI s'étonne que des fils de ce pays s'élèvent contre une mesure qui soulage la majorité, voire presque la totalité des populations du pays. C'est pourquoi elle condamne avec la dernière énergie cette volonté de menacer les intérêts des consommateurs de Côte d'Ivoire.



Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Violences de la présidentielle 2020, les responsables politiques doivent ils être jugés ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Jean-Louis Gasset nouvel entraineur des éléphants, bon choix?
 
959
Oui
22%  
 
3269
Non
74%  
 
169
Sans Avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Plafonnement du prix du kilo de faux thon, le FAC-CI en « guerre » contre les mareyeurs qui prédisent une pénurie à cause d'un décret
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter