Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Embuscade déjouée par l'armée ivoirienne au Nord, face aux infox, l'État-major réagit et fait des précisions
 

Côte d'Ivoire : Embuscade déjouée par l'armée ivoirienne au Nord, face aux infox, l'État-major réagit et fait des précisions

 
 
 
 9946 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 09 janvier 2022 - 16:57

Lassina Doumbia, général de corps d'armée, chef d'État major général des forces armées ivoirienne


L'armée ivoirienne a déjoué une embuscade le 3 janvier 2022 dans des villages proches de Téhini, au nord du Pays, comme nous l'annoncions dans un précédent article.


Dans un document confidentiel dont KOACI a reçu copie, le bilan, selon le message télégraphique, est de zéro perte aussi bien en vie humaine qu’en matériel, du côté de l'armée ivoirienne.


L'opération de ratissage qui a suivi a permis en outre aux soldats ivoiriens de constater par endroit des traces de sang qui laissent entrevoir des pertes chez l’ennemi. Du matériel a été saisi dont une kalachnikov, quatre motos, deux téléphones et un drapeau GAT (Groupe armée terroriste), indique ce message télégraphique reçu d’une source sur le théâtre des opérations.


 

Pour cette opération déjouée par l'armée ivoirienne au nord, des infox mettant en lumière d'autres faux documents ont circulé sur Internet.


Ces fausses informations dont l'intention est inévitablement de nuire et créer la confusion faisaient état de plusieurs morts dans les rangs de l'armée ivoirienne. 


Ce dimanche 9 janvier 2022, dans un communiqué transmis à notre rédaction, le Bureau d’information et de presse des armées a tenu à faire une mise au point.


Si dans ce communiqué rendu public, le Bureau d’information et de presse des armées confirme l'embuscade terroriste déjouée par l’armée au nord de la Côte d’Ivoire le lundi 3 janvier 2022, il s'insurge contre les intentions de ceux qui ont balancé des informations contraires annonçant la mort de plusieurs éléments des forces de défense et de sécurité.


« Le projet des auteurs de cette campagne d’intoxication apparaît proprement malveillant », se désole pour terminer le communiqué.


Jean Chresus, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Violences de la présidentielle 2020, les responsables politiques doivent ils être jugés ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Jean-Louis Gasset nouvel entraineur des éléphants, bon choix?
 
959
Oui
22%  
 
3269
Non
74%  
 
169
Sans Avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Embuscade déjouée par l'armée ivoirienne au Nord, face aux infox, l'État-major réagit et fait des précisions
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
BIZARRE le nom GAP= Groupe Armée Terroriste. Montrez- nous au moins la photo de ce drapeau... Il y a de nombreux groupes et sous-groupes et alliées terroristes en Afrique de l'ouest et central.... mais aucun ne se nomme "GAP". ... Peut-etre c'est un nouveau groupe qui vient de voir le jour.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Plutot; GAT= Groupe Armée Terroriste..
 
 il y a 4 mois
A VRAI DIRE
Pourquoi veux tu voir le drapeau ?
 
 il y a 4 mois
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter