Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Après Air Côte d'Ivoire au tour d'Air Burkina de suspendre ses vols sur le Mali
 

Burkina Faso : Après Air Côte d'Ivoire au tour d'Air Burkina de suspendre ses vols sur le Mali

 
 
 
 4727 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 11 janvier 2022 - 07:41

Avion d'Air Burkina



La compagnie aérienne Air Burkina a annoncé la suspension de ses vols au départ et à destination du Mali, conformément à l’embargo décrété par la Cedeao dimanche à Accra. 


« Chers passagers, Suite à la fermeture des frontières des pays de la Cedeao avec le Mali, Air Burkina suspend ses vols au départ et à destination du Mali jusqu’à nouvel ordre », informe le communiqué de la direction générale d'Air Burkina


« Nous vous prions de vous rapprocher de nos points de vente ou de nos services pour plus d’amples 'informations », souligne le communiqué. 


 

En rappel, lors d’un sommet extraordinaire dimanche à Accra au Ghana, les chefs d’Etat de la CEDEAO et de l’UEMOA ont adopté diverses sanctions contre le Mali où la junte au pouvoir souhaite prolonger la transition pour une période de cinq ans. 


Parmi les sanctions prises figurent notamment le rappel pour consultations par les Etats membres de la CEDEAO de leurs Ambassadeurs accrédités auprès de la République du Mali, la fermeture des frontières terrestres et aériennes entre les pays de la CEDEAO et le Mali et la suspension de toutes les transactions commerciales et financières entre les pays de la CEDEAO et le Mali, à l’exception des produits alimentaires de grande consommation ; des produits pharmaceutiques. 


Le gel des avoirs de la République du Mali dans les Banques centrales de la CEDEAO, le gel des avoirs de l’Etat malien et des entreprises publiques et parapubliques dans les banques commerciales des pays de la CEDEAO et la suspension de toute assistance et transaction financières en faveur du Mali par les Institutions de financement de la CEDEAO, particulièrement la BIDC et la BOAD, figurent aussi parmi les mesures prises par la Cedeao


 

La transition malienne qui a chassé du pouvoir le régime corrompu d'IBK, suspectée par la France de jouer le jeu de la Russie en Afrique, ce qui lui vaudrait à l'évidence les sanctions du bloc pro France (Cedeao, ndlr), a aussitôt réagi en qualifiant ces sanctions d’illégales et illégitimes.



Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Burkina Faso : Après Air Côte d'Ivoire au tour d'Air Burkina de suspendre ses vols sur le Mali
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
couly
A la Guerre comme à la Guerre, la France tremble et emploie ses alliés contre la Russie, la Russie ne peut pas faire le poids dans cette bataille, trop faible même si grande dans l'histoire, son PIB est égal à celui d'un pays comme l'espagne, ça n'est pas la Chine.
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Will_Bill
Quel inculte notoire!
 
 il y a 10 mois
Charyakou
Wait and See comme le disent les anglo-saxons! Roch kaboré est lui-même en sursis. Ça ne date pas de 2mois, c'est très récent ce qui s'est passé au Burkina. Alors comme le disait LG : "quand on t'envoie, il faut savoir t'envoyer". Parce que ADO fait, toi aussi tu le suis sachant que c'est grâce à une transition similaire à celle du Mali, tu es aujourd'hui président du BF. Après ne venez pas dire comme Yao n'dré : " le diable nous a possédé, tous..." Vivement le réveil du Phoenix !
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter