Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Jérôme Ehui élu président de l'APBEF-CI, le ministre de l'économie annonce un taux de croissance de 7,1% en 2022
 

Côte d'Ivoire : Jérôme Ehui élu président de l'APBEF-CI, le ministre de l'économie annonce un taux de croissance de 7,1% en 2022

 
 
 
 4669 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 13 janvier 2022 - 12:54

Jerôme Ehui ce jeudi à Abidjan (ph KOACI)


Jérôme Ehui a été ce jour élu nouveau Président de l'Association Professionnelle Des Banques Et Etablissements Financiers (APBEF-CI).


Le DG de Versus Bank (banque d'Etat, ndlr) est sorti victorieux du vote qui s'est tenu ce jour dans les locaux du Plateau de l'APBEF-CI au terme d'une Assemblée générale.


Il remplace ainsi Daouda Coulibaly, l'ancien DG de SIB.


Avant cette AG, le ministère de l'Économie avait élevé au rang de chevalier de l'ordre national des acteurs du monde bancaire ivoirien dont le nouveau Président de l'APBEF-CI.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Décoration de 21 membres de l'APBEF-CI dans l'ordre du mérite national, Adama Coulibaly annonce un taux de croissance de 7,1% en 2022


21 membres de l'Association Professionnelle des Banques et Etablissements Financiers de Côte d'Ivoire (APBEF-CI), qui se sont le mieux distingués au cours de ces dernières années, ont été élevés dans l'ordre national du mérite aujourd'hui dont trois officiers, 17 Chevaliers et un dans l'ordre du mérite ivoirien.


Adama Coulibaly ministre de l'Economie et des finances, a accroché les insignes des récipiendaires au siège de l'APBEF-CI sis au Plateau au cours d'une cérémonie où il a affirmé que le marché bancaire ivoirien connaît, en termes de total bilan, une croissance de 15%, en glissement annuel et s'affiche à 16 983 milliards de FCFA en juin 2021, contre 14 727 milliards en juin 2020.


Il a salué, Daouda Coulibaly, Président de l'APBEF-CI en fin de mandat, car cette reconnaissance du mérite est tout à son honneur, parce que, le rayonnement du secteur financier est tributaire des performances affichées par les banques et établissements financiers animés par les membres de sa corporation.


 

Au cours de la dernière décennie, les efforts conjugués de l'ensemble des agents économiques du pays ont contribué à améliorer considérablement le portefeuille de l'Etat.


Le ministre de l'Economie et des finances a indiqué que de 2 % de taux de croissance en 2020, les projections pour 2021 et 2022 seraient encore bien meilleures, avec des taux de croissance estimés à 6,5% en 2021 et 7,1% en 2022 traduisant ainsi un regain d'activités et une reprise de la dynamique de croissance soutenue du pays.


Selon Adama Coulibaly, cette bonne performance est principalement tirée par les importants investissements réalisés, notamment, dans les secteurs sociaux et dans les infrastructures économiques, grâce aux financements accordés par les banques.


«C'est donc le lieu, pour moi, de saluer la contribution significative de vos Etablissements au financement de notre économie, ainsi que leur apport indéniable à l'inclusion financière de nos populations », a-t-il ajouté.


Au moment où le Gouvernement entend impulser et accélérer l'élan des réformes nécessaires à la transformation structurelle de l'économie à travers la mise en œuvre du Plan National de Développement 2021-2025 basé sur la vision de développement de la Côte d'Ivoire 2030, le ministre estime que l'apport des Banques et Etablissements financiers est plus qu'attendu.


Dans cette perspective, il souhaite que l'excellente relation qui lie l'APBEF-CI à l'Etat se renforce davantage dans un partenariat gagnant-gagnant avec in fine des changements positifs dans la qualité de vie des populations.


Le ministre a rassuré les membres que toutes les initiatives qui s'inscriront dans ce sens trouveront un écho favorable auprès du Gouvernement.


Il a au nom du Président de la République et de la Grande Chancelière de l'Ordre National, félicité vivement et encourager les récipiendaires à demeurer les porte-flambeaux d'un système financier résolument tourné vers la qualité et au service de l'économie nationale.


Adama Coulibaly les a enfin invités à poursuivre inlassablement leurs efforts, afin de continuer d'être des modèles qui entraineront d'autres acteurs avec lesquels ils contribueront à rendre le secteur financier encore plus compétitif et plus rayonnant.


 

Daouda Coulibaly, Président de l'Association Professionnelle des Banques et Etablissements Financiers de Côte d'Ivoire (APBEF-CI), va céder son fauteuil dans quelques heures à l'issue d'une assemblée générale prévue aujourd'hui. Il a indiqué que cette cérémonie de décoration de quelques-uns de ses collègues obéit à un protocole particulier inhérent à la reconnaissance du parcours d'une femme ou d'un homme jugé exemplaire.


Selon lui, ce protocole n'est pas la résurgence d'une époque révolue, mais au contraire, il marque la solennité qui sied à l'intronisation à l'un des ordres les plus prestigieux de la République, car à travers les personnes distinguées, ce sont les valeurs du pacte républicain qui sont mises en exergue, l'union, la discipline et le travail.


«Chers récipiendaires, il s'agit de vous porter officiellement, la marque de reconnaissance de la République de Côte d'Ivoire. Après tant d'années de travail, vous recevez l'une des plus hautes distinctions du pays. Cette manifestation constitue un événement fédérateur qui conclut brillamment un chapitre de votre vie et vous met face à de nouveaux challenges. Vous faites parties de ceux qui ont donné de leur énergie, de leur savoir, de leur connaissance et qui ont contribué à la construction du secteur bancaire ivoirien résilience. Vous êtes aussi une fierté pour notre communauté et au-delà pour toute la Côte d'Ivoire. A travers votre travail et votre abnégation, vous semiez les graines du dévouement et du professionnalisme du secteur bancaire. Vous avez au cours de votre parcours professionnel, montré votre agilité et votre leadership de votre fidélité à vos convictions », a mentionné, Daouda Coulibaly.


Le Président de l'APBEF-CI a encouragé les membres à poursuivre sans relâche les réformes dans les établissements, afin de faciliter le quotidien des clients, mais également la résilience du secteur qui est cruciale pour le développement de notre pays.


Au nom des récipiendaires, Ezzedine née Moulaye Lalla, vice-présidente de l'APBEF-CI a salué l'Etat de Côte d'Ivoire pour cette distinction, car, c'est valorisant de se faire distinguer pour son travail et son engagement.


« Dans cet exercice, la règle est de remercier tous ceux qui ont contribué en essayant de n'oublier personne. Vous savez pouvoir compter sur la communauté bancaire toute entière, mais aussi sur chacun d'entre nous », a conclu, la vice-présidente.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Amy Touré et Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Violences de la présidentielle 2020, les responsables politiques doivent ils être jugés ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Jean-Louis Gasset nouvel entraineur des éléphants, bon choix?
 
959
Oui
22%  
 
3269
Non
74%  
 
169
Sans Avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Jérôme Ehui élu président de l'APBEF-CI, le ministre de l'économie annonce un taux de croissance de 7,1% en 2022
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter