Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Mise en œuvre de l'Accord portant création de la ZLECAF, les capacités des maîtres formateurs de cinq administrations douanières renforcées sur les règles d'origine
 

Côte d'Ivoire : Mise en œuvre de l'Accord portant création de la ZLECAF, les capacités des maîtres formateurs de cinq administrations douanières renforcées sur les règles d'origine

 
 
 
 1929 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 18 janvier 2022 - 09:02





L'ouverture de la seconde activité du groupe de travail sous-régional du Programme des maîtres formateurs sur les règles d'origine a eu lieu ce lundi à Abidjan. Durant cinq jours, les capacités opérationnelles de 5 administrations douanières de l'Afrique de l'Ouest seront développées par les experts de la ZLECAF.


Prennent part à la seconde activité du groupe de travail pour la région Afrique de l'Ouest dans le cadre du Programme de formation des formateurs de l'Organisation mondiale des douanes (OMD) en collaboration avec l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA), le Bénin, le Togo, le Burkina Faso, le Ghana, le Nigeria et la Côte d'Ivoire.


La deuxième phase du Programme MTP dédié aux règles d'origine, constitue le principal pilier de la mise en œuvre de l'Accord portant création de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF) et dont la formation constitue l'un des principaux axes stratégiques.


L'Organisation mondiale des Douanes en collaboration avec l'Agence japonaise de coopération internationale et l'Administration des Douanes de Côte d'Ivoire organise cette deuxième phase.


 

Le Colonel Aké Léopold, conseiller du Directeur général des Douanes, a salué l'initiative conjointe OMD/JICA, à travers le Programme de maîtres formateurs dont le but est d'aider les administrations douanières à se doter de capacités de formation autonomes et plus durables.


Il a indiqué que pour les pays comme la Côte d'Ivoire et le Ghana, déjà engagés dans l'accord de partenariat économique intérimaire avec l'union européenne, il s'agira de saisir la présente opportunité pour corriger des lacunes et consolider les acquis.


Le présent Groupe de travail fait suite au premier tenu en ligne du 8 au 12 novembre 2021 est aussi dense et riche en activités.


Selon le représentant du DG des Douanes ivoiriennes, les travaux porteront sur les développements récents relatifs aux règles d'origine de la ZLECAF dont la finalisation est vivement attendue.


«Il sera aussi développé des modules de formation portant sur l'introduction au développement des compétences, les principes d'apprentissage d'adulte et le rôle de formateur, la conception et la planification d'un cours ainsi que des questions techniques et pratiques en lien avec les règles d'origine »,a-t-il conclu.


Didier Bonyeme Bokomba, représentant du Secrétaire de la ZLECAF reste convaincu que cette formation contribuera à positionner l'OMD et la JCA comme des acteurs clés et des partenaires privilégiés du Secrétariat dans la réalisation de exaltante tâche d'assurer une mise en œuvre efficiente de l'Accord.


 

Cette deuxième phase de projet conjoint de l'OMD/JICA met également l'accent sur les directives pour la continuité des chaînes d'approvisionnement en contexte d'états d'urgence, comme celui lié à la pandémie de la COVID-19.


Kojiro Fujino, représentant résident de la JCA a exhorté les participants à cette formation à s'approprier les outils et informations partagées et à vulgariser les acquis auprès du personnel de leurs administrations respectives pour une bonne mise en œuvre de l'Accord sur la ZLECAF, même en contexte de pandémie de la COVID-19 afin d'accentuer l'intégration régionale et la croissance économique de la région.


Débutée aujourd'hui, la deuxième phase prend fin le 21 janvier 2022. Élise Lamami, représentante du Bureau régional de renforcement des capacités pour la région de l'OMD de l'Afrique occidentale, a rappelé que le PMF a développé environ 140 maîtres formateurs en Afrique et ils ont formé plus de 20 mille douaniers et des agents du secteur privé.


«Les maîtres formateurs sont les atouts communs de la communauté internationale. La formation portera sir l'amélioration des compétences et des techniques de formation et sur la transmission aux participants des compétences et des connaissances nécessaires pour devenir formateur des formateurs ainsi que sur la composante technique concernant les règles d'origine », a-t-elle mentionné.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Mise en œuvre de l'Accord portant création de la ZLECAF, les capacités des maîtres formateurs de cinq administrations douanières renforcées sur les règles d'origine
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter