Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Chaude journée à Ouagadougou avec une manifestation dispersée au gaz lacrymogène
 

Burkina Faso : Chaude journée à Ouagadougou avec une manifestation dispersée au gaz lacrymogène

 
 
 
 3503 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 22 janvier 2022 - 16:01



Les forces de défense et de sécurité ont dispersé ce samedi à Ouagadougou une manifestation, interdite par les autorités communales, qui visait denoncer l’insécurité grandissante et soutenir le peuple malien frappé par des sanctions de la CEDEAO


Organisée par le mouvement de la société civile Sauvons le Burkina Faso, la manifestation consistait en un rassemblement à la place de la nation, en plein cœur de Ouagadougou. 


A deux jours de la manifestation, la mairie de Ouagadougou a interdit le rassemblement évoquant des raisons sécuritaires. 


Dans la foulée, le secrétaire général de la mairie a procédé à la fermeture de sept voies d’accès menant au lieu du rassemblement. 


 

Malgré cette interdiction et le cordon sécuritaire dressé autour de la place de la nation, plusieurs dizaines de personnes ont tenté de s’y rendre avant d’être dispersés à coup de gaz lacrymogène. 


S’en est suivi une course poursuite entre forces de l’ordre et manifestants qui ont dressé des barrages sur les voies et incendié des pneus ou des bouts de bois. 


Lors de la répression des manifestants, un journaliste a été blessé par un tir avant d’être évacué vers un centre médical tandis que plusieurs manifestants ont été interpellés. 


Un entrepôt, situé sur un immeuble aux abords du marché central qui est resté fermé, a été incendié, touché par les tirs de gaz lacrymogène, selon le propriétaire Yacouba Ouedraogo, qui explique le magasin contenait du matériel médical. 


L’incendie a été maîtrisé par les sapeurs-pompier, aidé par des manifestants. 


 

Après plusieurs heures de chassé-croisé avec les forces de l’ordre, les manifestants se sont dispersés tandis que le dispositif sécuritaire était toujours en vigueur. 


Notons que des manifestations ont également eu dans d’autres villes du pays, notamment à kaya où les croquants ont saccagé le siège du parti au pouvoir, avant d’être dispersés par la police. 


En rappel, le 27 novembre, une manifestation interdite avait également provoqué des heurts faisant une dizaine de blessés. 


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Trafic de drogue, le pays doit il être plus vigilant sur les profils des étrangers qui s'installent ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Bouaké 2023, Béma Fofana peut il rivaliser avec Amadou Koné...
 
1343
Oui
28%  
 
3276
Non
69%  
 
116
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Chaude journée à Ouagadougou avec une manifestation dispersée au gaz lacrymogène
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter