Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Le siège du parti au pouvoir incendié par des manifestants
 

Burkina Faso : Le siège du parti au pouvoir incendié par des manifestants

 
 
 
 3897 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 23 janvier 2022 - 19:24



Le parti du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), le parti au pouvoir, a été vandalisé et incendié en partie par des manifestants favorables aux militaires qui ont procédé à des tirs dans différentes casernes du pays. 


Selon des témoins , c’est aux environs de 11h que plusieurs centaines de manifestants ont fait irruption au siège de campagne du MPP, situé au qu’argüe Nonsin à Ouagadougou. 


Les quelques militants et sympathisants qui gardaient le siège ont été vite débordés par les manifestants qui ont vandalisé le siège, casser les vitres, defoncé les portes et incendié le rez-de-chaussée de l’immeuble. 


Les manifestants dont certains tentaient de piller des biens ont été dispersés la police qui a fait usage de gaz lacrymogène, avant que les sapeurs-pompiers ne maîtrisent l’incendie. 


 

Pendant le pays connaît diverses manifestations dont la dernière qui a eu lieu hier samedi , a vu le siège du MPP à Kaya dans le nord, saccagé par des manifestants. 


Le Secrétaire Exécutif du MPP avait alors demandé aux militants et sympathisants de « garder le calme et la sérénité tout en restant très vigilants, alertes ». 


En rappel, au petit matin de ce dimanche, des tirs ont éclatés dans quelques casernes de Ouagadougou et dans d’autres villes comme Kaya. 


Pour l’heure, si aucune revendications n’a été officiellement communiquée, des sources locales affirment que les militaires exigent le relèvement de certains chefs et l’amélioration de leur conditions de vie et de meilleurs équipements dans la lutte contre le terrorisme. 


De son côté, le ministre des Armées Barthélémy Simpore avait assuré que la télévision nationale que «la situation est pour le moment entrain d’être suivi par nous, pour que nous puissions connaître les motivations réelles de ces tirs qui sont entendus ». 


 

Il avait ensuite démenti des rumeurs de coup d’état affirmant qu’aucune institution n’a été visée par les militaires mutins. 


Le calme était revenu dans la soirée à Ouagadougou, où les populations se sont focalisées sur le match de l’équipe nationale, les Étalons qui disputaient leur match de huitième de finale de la coupe d’Afrique des nations contre le Gabon.


La qualification des Étalons aux tirs au but après un nul (1-1) à la fin du temps réglementaire a donné lieu à des scènes de liesse dans la capitale burkinabé.


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Trafic de drogue, le pays doit il être plus vigilant sur les profils des étrangers qui s'installent ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Bouaké 2023, Béma Fofana peut il rivaliser avec Amadou Koné...
 
1343
Oui
28%  
 
3276
Non
69%  
 
116
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Le siège du parti au pouvoir incendié par des manifestants
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter