Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Les Chambres consulaires nationales plaident pour que l'Etat leur donne les moyens pour bien accompagner les entreprises
 

Côte d'Ivoire : Les Chambres consulaires nationales plaident pour que l'Etat leur donne les moyens pour bien accompagner les entreprises

 
 
 
 2195 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 28 janvier 2022 - 16:27

Les Chambres consulaires nationales ce vendredi à Abidjan (ph KOACI)



La Chambre de Commerce et d'Industrie de Côte d'Ivoire, la Chambre Nationale d'Agriculture de Côte d'Ivoire et la Chambre Nationale de Métiers de Côte d'Ivoire constituent les trois (3) Chambres Consulaires Nationales chargées de représenter les intérêts des acteurs de commerce, de l'industrie, des services, de l'agro-Sylvo-pastoral, ainsi que ceux de l'artisanat.


Les Chambres Consulaires ont joué chacune, dans sa sphère d'intervention, un rôle important dans le développement économique national et ont activement contribué à la prospérité économique de la Côte d'Ivoire moderne.


Signataires d'une plateforme de collaboration depuis le 30 décembre 2017, elles entendent unir leurs moyens et leurs expertises afin d'apporter leur contribution pour faire face aux défis qu'impose l'accompagnement de la vision 2030 du gouvernement.


Elles ont convenu d'organiser un important séminaire de réflexion au mois d'avril 2022 à Yamoussoukro autour du thème : « Vision Côte d'Ivoire 2030 du Chef de l'Etat : Quelle contribution des Chambres Consulaires Nationales ? »


 

Ce séminaire sera l'occasion de faire le diagnostic de la position institutionnelle des Chambres consulaires nationales dans le paysage économique ivoirien et réfléchir à une stratégie commune de repositionnement, réfléchir aux stratégies pour mieux accompagner le Gouvernement dans la mise en œuvre de la vision Côte d'Ivoire 2030, réfléchir sur la problématique du financement des Chambres consulaires nationales et envisager les axes d'intervention communs et des projets structurants en faveur de leurs ressortissants.


En prélude à ce séminaire, les Chambres Consulaires ont organisé une rencontre avec la presse aujourd'hui pour annoncer cet événement. Faman Touré, Président de la Chambre de commerce et d'industrie, porte-parole des Chambres consulaires nationales a déploré le fait que l'Etat ne les donne pas les moyens pour accompagner les entreprises.


« Il faut qu'on nous donne les moyens pour que nos entreprises soient bien accompagnées. Nous avons besoin d'être soutenus même si nous sommes des patrons d'entreprises », a déclaré Faman Touré.

Face aux grands défis qui attendent le pays pour son émergence économique et sociale, les Chambres consulaires nationales entendent prendre toute leur place dans tous les champs relevant de leurs compétences.


Le Président de la Chambre de commerce et d'industrie a cité entre autres, la transformation et la valorisation des matières premières Agro-Sylvo-Pastoraux par la mise en œuvre de projets et programmes spécifiques, la transformation progressive de l'économie informelle par un appui à la formalisation et à la structuration des TPE et PME, la transition numérique des entreprises pour renforcer leur productivité et leur résilience.


Convaincues qu'elles sont et demeurent incontournables dans le paysage économique du pays, les Chambres consulaires nationales entendent unir leurs forces pour parler d'une seule voix sur certains sujets inhérents à leur existence.


 

Pour le séminaire, comme l'a indiqué, Faman Touré, des invités membres des organisations consulaires internationales telles que, la CPCCAF, la CCR-UEMOA, la FEWACCI seront présents à Yamoussoukro. Des organisations professionnelles, des membres de la société civile ivoirienne, etc. sont également associés à l'événement.


Faman Touré espère enfin que ces journées de réflexions permettront de renforcer le rôle des Chambres consulaires nationales dans le développement inclusif de la Côte d'Ivoire prôné par le Président de la République.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo dans la Mê, le PPA-CI joue-t-il la victimisation pour sa communication ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocati...
 
2258
Oui
39%  
 
3373
Non
58%  
 
143
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Les Chambres consulaires nationales plaident pour que l'Etat leur donne les moyens pour bien accompagner les entreprises
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter