Afrique Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Afrique :  Mini-sommet entre le Congo, l'Ouganda, la RDC et le Togo sur la paix et la sécurité régionales
 

Afrique : Mini-sommet entre le Congo, l'Ouganda, la RDC et le Togo sur la paix et la sécurité régionales

 
 
 
 1821 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 14 février 2022 - 08:10


Les participants au mini-sommet à Oyo (ph)


Un mini-sommet s’est tenu à Oyo, une localité distante de 400 kilomètres au nord de Brazzaville, le 12 février dernier et a porté sur l’évolution de la situation politique et sécuritaire dans les régions des Grands Lacs, d’Afrique Centrale et d’Afrique de l’Ouest.


Le Président togolais, Faure Gnassingbé, qui a pris part à ce mini-Sommet s’est joint à l’hôte du sommet, le Président Denis Sassou N'Guesso du Congo, et à deux autres de ses homologues que sont Yoweri Museveni de l'Ouganda et Félix Antoine Tchisekedi, Président de la République Démocratique du Congo (RDC).


Selon le communiqué final du mini-sommet d'Oyo sur la paix et la sécurité en Afrique, les quatre chefs d'État se sont essentiellement concentrés sur l'évolution de la situation politique et sécuritaire dans la région des Grands Lacs, en Afrique centrale et en Afrique de l'Ouest.


 

S’agissant de la Région des Grands Lacs, les quatre Chefs d’Etat ont salué et encouragé la démarche conjointe amorcée par les gouvernements de l’Ouganda et du Rwanda, en vue de l’ouverture effective de leurs frontières communes, permettant ainsi la libre circulation des personnes et des biens. Ils ont appuyé la volonté exprimée par ces deux pays, de résoudre par les seuls moyens politiques et diplomatiques, les différends pouvant survenir dans leurs relations bilatérales.


Pour ce qui concerne la CEDEAO, les quatre Chefs d’Etat ont réitéré leur soutien total à la Communauté sous régionale ouest africaine dans le cadre des mesures prises à l’endroit du Mali, de la Guinée et du Burkina Faso.


Outre ces deux sous régions, les participants au sommet se sont intéressés à la Libye et ont encouragé l’ensemble des acteurs impliqués dans le processus de transition et les forces politiques de ce pays à œuvrer pour des élections inclusives et consensuelles.


Rappelons que le mini-sommet d’Oyo s’est tenu quelques jours après que la Cour internationale de justice (CIJ) ait ordonné le 09 février dernier à l'Ouganda de verser à la République démocratique du Congo 325 millions de dollars en réparation des effets de la guerre de 1998-2003.


L'Ouganda a rejeté les conclusions d'actes répréhensibles commis par les Forces de Défense du Peuple Ougandais (UPDF) en RDC, et a déclaré qu'il considère le jugement de la Cour d’« injuste et erroné ». Dans un communiqué publié par le ministère ougandais des Affaires étrangères, le gouvernement a déclaré que la décision de la CIJ est un bon exemple d'ingérence des étrangers dans les affaires africaines.


 

La RDC avait déposé l'affaire devant la CIJ en juin 1999, citant des actes d'agression armée perpétrés par l'Ouganda sur son territoire « en violation flagrante de la Charte des Nations Unies et de la Charte de l'Organisation de l'unité africaine ».


Mensah,   

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1500 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Afrique : Mini-sommet entre le Congo, l'Ouganda, la RDC et le Togo sur la paix et la sécurité régionales
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
"Du n'importe quoi"!.... Vous parlez de paix et pourtant vous dirigez vos pays en vous comportant comme des tyrans, antii-democrates, oppresseurs, corrompus, Mafieux ....
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter