Afrique Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Afrique :  Trois pays s'associent à BioNTech pour produire des vaccins
 

Afrique : Trois pays s'associent à BioNTech pour produire des vaccins

 
 
 
 3062 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 17 février 2022 - 15:57


En avant plan les Présidents Macky Sall et Akufo-Addo (ph)


Le Ghana, le Rwanda et le Sénégal se sont associés à BioNTech une entreprise allemande de biotechnologie, pour produire et emballer les vaccins à ARNm contre la Covid-19, le paludisme et la tuberculose en Afrique.


L’annonce de cette initiative a été faite le mercredi 16 février 2022 lors d'une réunion à Marburg, en Allemagne, où le Président ghanéen Akufo-Addo, et ses homologues Macky Sall et Paul Kagamé respectivement du Sénégal et du Rwanda ont assisté à la présentation d’une solution d’installation de production modulaire de BioNTech pour la production de vaccins à ARNm en Afrique.


 

Il s'agit d'une première étape dans la chaîne de production de vaccins qui permettra d'améliorer l'approvisionnement en vaccins en Afrique. La production commerciale de vaccins débutera en 2023. BioNTech a introduit cette approche pour établir une production de vaccins évolutive en fournissant des installations de fabrication d'ARNm clés en main.


Le président et co-fondateurs de BioNTech, le professeur Ugur Sahin et d’autres responsables de l’entreprise ont discuté avec les Présidents des trois pays sur les exigences infrastructurelles, réglementaires et technologiques pour établir un réseau de fabrication pour les vaccins RNm sen Afrique.


La première installation modulaire de production de vaccins (BioNTainer) devra être expédiée à la mi-2022. BioNTech expédiera des BioNTainers au Rwanda au Sénégal, et au Ghana. L’entreprise soutiendra la fabrication avec des capacités de remplissage et de finition. Les vaccins fabriqués dans ces installations seront destinés à un usage domestique et exportés vers d'autres États membres de l'Union Africaine à un prix non lucratif.


Selon les responsables politiques, l'objectif des unités mobiles est de parvenir à une production indépendante de vaccins « pour répondre aux futurs besoins nationaux, régionaux et continentaux en matière de protection de la santé ».


Mensah,   

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo dans la Mê, le PPA-CI joue-t-il la victimisation pour sa communication ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocati...
 
2258
Oui
39%  
 
3373
Non
58%  
 
143
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Afrique : Trois pays s'associent à BioNTech pour produire des vaccins
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
je me demande quand l'homme subsaharien va commencer à grandir et enfin entamer le processus de compréhension des vrais enjeux du nouveau monde globalisé et très dangereux pour une catégorie de terriens ??? Il n'y a que le nègre qui fait facilement confiance aux autres même si les faits démontrent que ces derniers constituent une menace pour lui. Cuba qui est une petite île est plus performante en matière médicale que beaucoup de pays dits industrialisés. La leçon, c'est qu'on peut investir dans le secteur de la santé si on en a envi. L'affrique doit se réveiller et commencer à ce méfier de ces firmes occidentales devenues tout à coup soudain philantropes en matières de vaccins pour l'Afrique... Kagamé et ce Akufo-Addo ne m'inspirent pas confiance contrairement à l'impression qui est véhiculée...
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter