Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Le gouvernement avoue son impuissance à réguler les prix qui explosent
 

Cameroun : Le gouvernement avoue son impuissance à réguler les prix qui explosent

 
 
 
 3391 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 31 mars 2022 - 07:31

Conférence de presse de Luc Magloire Mbarga Atangana, ministre du Commerce (Ph)



Au Cameroun, le gouvernement est apparemment impuissant à réguler les prix  des produits de consommation courante qui connaissent une flambée généralisée sur les marchés.


C'est la quintessence du message du ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana.


En effet, au cours de la conférence de presse tenue le 30 mars 2022, le ministre du Commerce a invité les Camerounais à se "réinventer".


"La situation est difficile et elle le sera probablement davantage dans les mois et semaines à venir. Cela nous impose de nous serrer davantage les coudes. De revoir nos façons de faire, de revisiter nos habitudes alimentaires, et, en un mot, de nous adapter à ce nouveau monde qui nait sous nos yeux souvent incrédules", a déclaré Luc Magloire Mbarga Atangana.


 

Entre 2016 et 2021, les prix des produits alimentaires ont flambé de 9,2%, selon l'institut national des statistiques (Ins).


Cette inflation est portée par une hausse des prix des produits alimentaires (12,5%), des articles d'habillement et chaussures (10,6%), des transports (6,4%), restaurants et hôtels (12,8%), logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles (8,4%), lit-on dans le détail d'une note de l'Ins.


Au plan mondial, la Fao a indiqué que les prix des denrées alimentaires sont au plus haut. 


Ils ont bondi de 28% en moyenne annuelle en 2021, fait savoir l'organisation onusienne.


Au plan local, l'inflation généralisée des prix suscite des inquiétudes au sein des populations dont le pouvoir d'achat stagne.


 

Pour répondre à ces inquiétudes, le gouvernement invite les Camerounais à se mettre ensemble pour faire des achats en groupe,


"les consommateurs sont appelés à acheter en groupe et forcément moins cher. Le gouvernement est disposé à accompagner les associations de consommateurs dans cette nouvelle mouvance", a lancé Luc Magloire Mbarga Atangana, le ministre du Commerce. 



Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Le gouvernement avoue son impuissance à réguler les prix qui explosent
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter