Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Des distributeurs de Wave à  Cocody réfutent l'argument de « fraude » pour justifier leur licenciement
 

Côte d'Ivoire : Des distributeurs de Wave à Cocody réfutent l'argument de « fraude » pour justifier leur licenciement

 
 
 
 18849 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 31 mars 2022 - 12:27

Dans un précédent article, KOACI faisait cas des licenciements massifs chez l’opérateur du transfert d’argent par voie électronique Wave.


En attendant la réaction officielle de la Direction Générale de l’entreprise, nous avons approché des distributeurs qui ont été désactivés par TED SERVICES, l’une des structures désignées par WAVE pour le recrutement des distributeurs.


Les distributeurs dont le nombre serait estimé à environ 2500 personnes ont été informés le 03 mars 2022 par TED Services de la rupture de leurs contrats (CDD et CDI).


Voici le message ci-libellé : « Bonjour chers distributeurs, il nous a été remonté des services risques de Wave des pratiques de Gaming (fraude) auxquelles vous vous adonnez. Nous ne saurions accepter de tels agissements qui sont contraires à l’essence de cette activité. Nous mettons donc terme à notre collaboration et nous venons par cette note vous notifier la Désactivation », fin de citation.


Les accusations que rejettent en bloc les distributeurs de la commune de Cocody. « Nous ignorons les agissements de nos collègues des autres localités. Sinon à Cocody nous avons toujours été félicités pour le travail de qualité que nous avons abattu sur le terrain, et cela ni la structure, ni Wave ne peuvent le nier. La preuve, c’est la commune de Cocody qui a été désignée pour la phase pilote de la nouvelle application de création de compte Wave », relève d’entrée un distributeur, sous le sceau de l’anonymat.


Sur le fond de l’affaire, nous apprenons que, les distributeurs chez Wave, sont recrutés par les sociétés : TED SERVICES, UMO, LKA.  C'est donc avec ces structures que ces derniers signent leur contrat et, ce sont, lesdites structures qui paient aux distributeurs leur salaire.


Ces structures sont aussi chargées de signifier aux distributeurs leur désactivation comme le stipule le contrat (voir documents).


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Selon le contrat signé avec la structure TED SERVICES que nous nous sommes préoccupés, le contrat sera renouvelé par tacite de reconduction, sauf dénonciation par une des parties à l'autre, partie par tout moyen laissant trace écrite, notifié 5 jours ouvrables avant la fin de la date de fin de contrat.


Cependant, le contrat peut être résilié à tout moment, sans préavis en cas de faute ou de fraude du distributeur constaté par Wave CI et notifié à TED SERVICES par tous moyens.


Mais selon des sources bien introduites, il s’avèrerait que, depuis un certain temps, il serait difficile pour les distributeurs de trouver des clients car, nombreux sont les citoyens qui avaient déjà des comptes money.


C'est fort de cela qu’il aurait été décidé la mise à l'écart de multiples distributeurs et plus précisément les anciens parce qu’ils disposeraient de milliers de comptes qui n'ont pas encore été utilisés et qui attendaient une conversion afin que les distributeurs perçoivent les bonus. 


 

Selon nos informations, les distributeurs ont un Salaire net fixe de 90 000F CFA, plus des Bonus pour les nouveaux utilisateurs.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Nous attendons toujours la réaction de l’opérateur qui ambitionne de faire de l’Afrique le premier continent sans numéraire du monde. Le bras de fer entre l’entreprise Wave et ses distributeurs licenciés ne fait que commencer...



 Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire : Licenciements massifs chez Wave
Le licenciement des contractuels et embauchés de l'entreprise de transfert d'argent par voie électronique est effectif à Wave Côte d'Ivoire....
Côte d'Ivoire | Economie      il y a 5 mois
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Résolution de la crise des soldats au Mali, la stratégie d'Alassane Ouattara vous paraît-elle bonne ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Revirement de situation, après Amon Tanoh et Mabri Toikeuse place au...
 
2133
Oui
39%  
 
3227
Non
59%  
 
154
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Des distributeurs de Wave à Cocody réfutent l'argument de « fraude » pour justifier leur licenciement
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
couly
Quelle honte ; l'ultralibéralisme et ses excès.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter