Côte d'Ivoire Culture
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Littérature, Demba Diop montre à la jeunesse la voie pour « transcender sa souffrance « à travers son œuvre « Le Jour Montant »
 

Côte d'Ivoire : Littérature, Demba Diop montre à la jeunesse la voie pour « transcender sa souffrance « à travers son œuvre « Le Jour Montant »

 
 
 
 2146 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 19 avril 2022 - 11:13

Demba Diop



C’est au cours d’une cérémonie-dédicace que l’auteur, Demba Diop a présenté au grand public, sa toute première œuvre romanesque. Férus de lecture, parents, amis et connaissances se sont donnés rendez-vous, ce lundi 18 avril, à la Fondation Hamadou Hampâté Ba, sise à Cocody-Danga, lieu de la présentation du roman, pour manifester leur soutien, pour beaucoup, à travers l’acquisition de cette œuvre de 150 pages, parue, aux Éditions Srèlè.


Le nouveau venu dans la sphère des écrivains a d’abord expliqué ce qui a été à l’origine de son déclic.


« Je me suis mis à l’écriture parce que, depuis un certain temps, il y a beaucoup de jeunes ; c’est-à-dire, la génération entre 18 et 35, en tout cas, les moins de 40 ans, qui me suivent sur les réseaux sociaux, chaque jour, j’essaye de donner des pensées qui s’apparentent un tout petit peu au développement personnel. Et ces jeunes voulaient en savoir plus. Ils désiraient aller plus loin dans les messages. Et tous les jours, ils m’exhortent à écrire. Je me suis rendu compte qu’il y avait un vrai besoin de compréhension, d’aller plus loin, à la recherche de soi et que cette jeunesse qui est différente de la nôtre, parce que confrontée à des mix qui sont plus grands que ce que nous avons connus, dès un monde qui est encore plus interconnecté que ce que nous avons connu, et donc, elle a besoin de sens, de comprendre ».


Pour revenir sur l’œuvre, l’ingénieur de formation a indiqué que c'est une histoire de résilience, d’espoir, de toujours garder espoir, Quels que soient les difficultés et qui parle de comment on arrive à transcender ses souffrances ».


 

Ou encore, « Le Jour Montant », selon son auteur, « donne les clés pour trouver la voie quand on l’a perdue; comment on arrive à se relever, lorsqu’on est par terre».


Comme pour stimuler les moins enclins à la lecture, Demba Diop a déclaré que, « en 3 ou 4 h maximum », on finit de lire son « bébé ». Dans l’immédiat, son projet est de continuer à promouvoir « le livre » et faire en sorte que les gens puissent le lire, en parler et enfin, de faire en sorte que le maximum de personnes puisse le partager.


Tout acheteur a dû le constater de lui-même que l’œuvre est accompagnée d’un pin’s. Un ami de l’écrivain, Armand Koffi a expliqué que le concept vise à « créer une communauté de personnes de valeur qui se démarquent par leur travail qu’elles font ».


La responsable du site d’accueil, Rokiatou Hampâté Ba a salué « l’élan de solidarité » des personnes présentes « pour accompagner la naissance de l’œuvre », au nombre desquelles, Anne Lemestre qui représente l’UNESCO, institution regroupant 195 pays et 9 associés.


 

C’est le signe, pour Rokiatou Hampâté Ba, que, « le monde est aujourd’hui réuni autour de cette Belle œuvre ». Le choix porté toujours, selon elle par l’auteur sur la Fondation est, « la preuve palpable d’honorer la mémoire » de celui dont la Fondation porte le nom ; c’est-à-dire, Hamadou Hampâté Ba, ajoutent que, en tant que, « pionnier, il a tracé des sillons et la jeunesse africaine a décidé de poursuivre cette œuvre d’intérêt général inachevée qu’il a mené pour l’Afrique, à travers des combats ». Et Rokiatou Hampâté Ba de conclure pour dire que, Hamadou Hampâté Ba, « bien qu’étant maître de l’oralité, il disait, dès ce siècle, tout s’écrit ; et ceux qui n’écrivent pas, voient écrire pour eux et parfois, contre x».


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Des séquences de comédies menées par l’humoriste Adama Dahico, de musique de l’instrumentaliste Steven Amoakon et du slam d’Amy et de Ménélik, ont permis d’entretenir l’assistance durant cette cérémonie dédicace.


Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Littérature, Demba Diop montre à la jeunesse la voie pour « transcender sa souffrance « à travers son œuvre « Le Jour Montant »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter