Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Maladies cardiovasculaires, les populations de San-Pédro sensibilisées dans le but de démocratiser la pratique de la cardiologie
 

Côte d'Ivoire : Maladies cardiovasculaires, les populations de San-Pédro sensibilisées dans le but de démocratiser la pratique de la cardiologie

 
 
 
 1597 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 09 mai 2022 - 17:10

Le but de ces journées était de sensibiliser les populations de San-Pédro à la pratique de la cardiologie.


A l’initiative de la Société ivoirienne de cardiologie (SICARD), une journée scientifique couplée à des séances de dépistage des maladies cardiovasculaires fut organisée les 5 et 6 mai à San-Pedro.


Ces journées provinciales de cardiologie dénommée : « Journée Kouamé Ouattara (JKO) », avaient pour objectif est de démocratiser la pratique de la cardiologie.


Cette édition des journées provinciales de cardiologie a eu pour thème : « les urgences cardiovasculaires : que savoir ? Que faire ? » Le but de la SICARD à travers cette journée, qui du reste, rend hommage à l’un des illustres maîtres de la cardiologie ivoirienne, en l’occurrence feu le Professeur Kouamé Ouattara, était d’aller au contact des populations par des séances de dépistage des maladies cardiovasculaires et contribuer à la formation continue du personnel de santé.


 

Prenant la parole, Dr. Traboulsi Evelyne Aké, présidente du comité d’organisation des Journées Kouamé Ouattara, a salué le fait que la SICARD organise en province, une rencontre scientifique où cardiologues, urgentistes, généralistes, infirmiers et sage-femmes partageront connaissances, recommandations et expériences dans un domaine aussi crucial que celui des urgences cardiovasculaires.


En outre, la présidente du comité d’organisation s’est réjouie du choix de la ville de San-Pedro, « deuxième pôle économique de la Côte d’Ivoire. Une ville en pleine expansion avec le réseau routier habituel interrompu pour travaux. »

Ce choix, selon elle, démontre la détermination de la société savante à réduire de façon drastique le taux de mortalité lié aux maladies cardiovasculaires.  


Succédant à la présidente du comité d’organisation, le professeur Roland N'guetta a attiré l'attention de tous sur la progression de la mortalité liée aux maladies cardiovasculaires.  


« La mortalité liée aux maladies cardiovasculaires est, malheureusement, en pleine progression en Côte d’Ivoire. Les cardiopathies ischémiques et les accidents vasculaires cérébraux ont connu la plus grande hausse parmi les causes de mortalité dans notre pays ces dix dernières années. »


Et cette hausse de la mortalité liée aux maladies cardiovasculaires est observée aussi bien dans les grandes villes qu’en zone rurale. « C’est pourquoi la décentralisation des activités de cardiologie et la prise en charge des urgences cardiovasculaires deviennent des leviers majeurs pour réduire cette mortalité liée aux maladies cardiovasculaires » a-t-il ajouté. 


Ces activités qui ont connu plein succès, « marquent un nouveau tournant dans le développement de pôles régionaux de cardiologie dans la droite ligne de la vision du ministre de la Santé, de l’hygiène publique et de la couverture maladie universelle M. Pierre Dimba», a-t-il conclu.

 

Jean Chrésus, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Maladies cardiovasculaires, les populations de San-Pédro sensibilisées dans le but de démocratiser la pratique de la cardiologie
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter