Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : États généraux des Wê à Paris, Anne Ouloto revèle que Ouattara a offert 200 millions pour purifier les enclos des Kouis et Glaés
 

Côte d'Ivoire : États généraux des Wê à Paris, Anne Ouloto revèle que Ouattara a offert 200 millions pour purifier les enclos des Kouis et Glaés

 
 
 
 3446 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 07 juin 2022 - 11:58

Anne Ouloto à Paris (DR) 



Anne Ouloto invite la diaspora   à saisir la main tendue du Président Alassane Ouattara et à suivre l'exemple de la diaspora Malienne


La ministre de la Fonction Publique, Anne Désirée Ouloto, par ailleurs présidente du Conseil régional du Cavally a entretenu la diaspora vivant en France sur la nécessité d’aller à la paix et à l’entretenir.


C’était le samedi 4 juin à Paris. Elle était accompagnée pour la circonstance de l’ambassadeur de Côte d’Ivoire en France, Maurice Bandama et les élus et cadres des régions du Guémon et du Cavally.


Ce fut aussi une opportunité pour la présidente du Conseil régional du Cavally d’informer ses hôtes de l’intérêt qu’accorde le Président Alassane Ouattara au peuple et les grands projets de développement socio-économiques réalisés afin de sortir le terroir de sa léthargie. Aussi, a-t-elle invité ceux-ci à investir dans leur pays d’origine et particulièrement dans leur région.


« La diaspora n’a qu’un rôle qui est essentiellement politique », a regretté Anne Ouloto. Invitant les de la diaspora à s’inspirer des exemples des diasporas du Sénégal et du Mali qui contribuent au développement de leurs pays en apportant des soutiens à leurs Etats.


 

Revenant sur les récurrentes violences à l’ouest, la ministre de la Fonction publique pense que ses hôtes doivent se poser une question essentielle : Comment faire pour ne pas que les évènements malheureux survenus à l’ouest ne se reproduisent plus ? « Pourquoi il n’y a pas eu de violence à Gagnoa, mais c’est dans le Cavally et dans le Guémon qu’il y a eu des tueries » ? A-t-elle interrogé. 


« La diaspora dans jouer en rôle pour ramener la paix à l’ouest. Chers parents, nous sommes face à notre propre destin », a alerté la présidente du Conseil régional. Dont le discours a été direct et clair. En effet, elle a touché du doigt, les turpitudes qui engendrent les violences et les massacres à l’ouest. « Mettons de côté nos divergences politiques et sociales pour donner la chance à nos régions de connaître un développement durable », a conseillé Anne Ouloto.


Faisant le bilan des réalisations de projets structurants dans la région du Cavally, Anne Ouloto a fait savoir à ses hôtes que plusieurs ouvrages communautaires ou infrastructures d'intérêt général y sont soit entrain d'être réhabilités, soit entrain d'être carrément construits.


 Car selon elle, le Président Alassane Ouattara a fait du développement local ou de proximité une priorité. Et il travaille au bien-être des populations locales par le truchement d'outils de développement qu'il a mis en place tels que le conseil régional. Elle a ensuite énuméré les infrastructures en construction. Il s'agit entre autres de la construction du nouveau pont de Guiglo sur le fleuve N'Zo, le bitumage de l'axe Blolequin-Toulepleu-frontière Libérienne, l’électrification de 85% des villages des régions du Guemon et du Cavally, la construction de plus de 20 collèges de proximité et centres santé dans les régions du Guemon et Cavally.


Poursuivant, la présidente du conseil régional du Cavally, a fait des révélations sur ses relations avec des anciens dignitaires du régime FPI, Gossio Marcel et Voho Sahi. 


L’ambassadeur Maurice Bandama s’est réjoui de ses assises du peuple de la diaspora. « Merci d’honorer la Côte d’Ivoire. Je salue cette initiative qui permet de poser la vraie question de la réconciliation et des causes des crises en pays », a-t-il déclaré ; promettant de rendre compte au ministre des affaires étrangères et au Chef de l’Etat.


 

Parlant de la réconciliation nationale, Anne Ouloto a rappelé que le Président Ouattara réservé sa première visite d'État aux deux régions en 2012 après son accession au pouvoir d'état. 


« Le Président Alassane Ouattara a reçu le peuple au palais présidentiel dès sa prise de fonction. Il a offert 200 millions pour purifier les enclos des Kouis et Glaés'', a-t-elle rappelé. 


Notons que la rencontre de réflexion a porté sur divers thèmes et sous-thèmes. A savoir, la pérennisation de l’identité des wê dans l’unité et la cohésion ; la création avec la diaspora des conditions du développement durable dans le Guémon et la Cavally, la restauration des us et coutumes wê et la promotion des idéaux de sécurité, de paix et de réconciliation. La présentation a été faite par Maxime Gnohou Killer de WÊHONS Leader Mondial.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : États généraux des Wê à Paris, Anne Ouloto revèle que Ouattara a offert 200 millions pour purifier les enclos des Kouis et Glaés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
États généraux des Wê à Paris. Est ce qu'il faut en rire ou en pleurer. C'est sans ZESPOIR...C'est foutu pour ce continent ou ce pays.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter