Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Le pouvoir interdit une conférence sur la succession de Paul Biya
 

Cameroun : Le pouvoir interdit une conférence sur la succession de Paul Biya

 
 
 
 2688 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 01 juillet 2022 - 08:27

Paul Biya président du Cameroun (Ph)


Le débat organisé par Jean Bosco Talla dans le cadre de la "Grande Palabre" était prévu se tenir le jeudi 30 juin 2022. Le cadre hôtelier retenu était prêt pour accueillir les participants qui sont restés sur leur faim.


Placée sur le thème : " La succession présidentielle au Cameroun, Jeux et enjeux", la conférence a d'abord été autorisée le 28 juin avant d'être interdite par le sous-préfet de Yaoundé 1er.


Dans le récépissé de déclaration de réunion publique autorisant la manifestation le 28 juin 2022, l'autorité administrative écrivait, " Conformément aux dispositions de la loi N°90/055 du 19 décembre 1990 portant régime des réunions et des manifestations publiques, Monsieur Jean Bosco Talla s’engage à agir dans le strict respect de l’ordre public, des mesures barrières dans le cadre de la lutte contre le Covid 19 et à répondre de tout incident qui pourrait y survenir".


2 jours plus tard, le même sous-préfet revient sur sa décision en évoquant la préservation de l'ordre social.

" Est pour compter de la date de signature de la présente décision rapportée pour risque de perturbation de l’ordre social, le récépissé de déclaration de réunion publique N°244 délivré à jean Bosco Talla, directeur de publication du journal Germinal."


 

Comment comprendre autrement le revirement du sous-préfet de Yaoundé 1er qui a dans un premier temps autorisé la conférence avant de l'interdire plus tard ?


Visiblement, parler de l'après-Biya semble devenu un sujet tabou pour le pouvoir de Yaoundé.


Paul Biya 89 ans au pouvoir depuis 40 ans, a été élu pour son septième mandat en octobre 2018. L'élection présidentielle est prévue en 2025. Mais, à mi-mandat, sa succession est au cœur du débat public.


 

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com


 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Le pouvoir interdit une conférence sur la succession de Paul Biya
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter