Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Prise en charge des OEV du VIH -SIDA, le PN-OEV et Alliance Côte d'Ivoire s'unissent pour la lutte
 

Côte d'Ivoire : Prise en charge des OEV du VIH -SIDA, le PN-OEV et Alliance Côte d'Ivoire s'unissent pour la lutte

 
 
 
 1237 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 01 juillet 2022 - 14:16

Dr Flore kouassi Lago et Dr Offia Coulibaly Madiara



C'est effectif. L'ONG Alliance Côte d'Ivoire et le Programme National de prise en charge des Orphelins et autres Enfants rendus Vulnérables du fait du VIH-SIDA (PN-OEV) sont désormais en collaboration pour la lutte efficiente contre le VIH - SIDA et la prise en charge des enfants victimes de cette pandémie. Ce, après plusieurs mois de séances de travail et de réflexions consensuelles. Une collaboration qui s'inscrit , à en croire Dr Flore kouassi Lago , Directrice - Coordonnatrice du PN-OEV , dans le cadre de la mise en œuvre du projet NFM3 du Fonds mondial relatif au renforcement de la prise en charge des OEV et de leur famille . Un partenariat qui vise la mise en œuvre d'une stratégie harmonisée et une synergie des interventions entre les principaux récipiendaires Publics et communautaires . 


Leur élan de collaboration, les deux entités représentant les parties publique et communautaire l'ont -elle scellé par un accord signé ce jeudi 30 juin 2022 au Cabinet de la ministre de la femme, de la famille et de l'enfant, sis à Abidjan-Plateau.


 " Notre pays, la Côte d'Ivoire, est l'un des pays les plus affectés par l'infection du VIH/ SIDA en Afrique de l'Ouest. Avec un taux de prévalence de 2,9 % . Les OEV représentent 476.391 personnes en Côte d'Ivoire, selon les estimations du PN-OEV en 2016. Ces données nous interpellent tous . ", a indiqué Dr Offia Coulibaly Madiara, Directrice Exécutive de l'ONG Alliance Côte d'Ivoire. C'était en présence des représentants du ministère de la Femme, de la Famille et de l'enfant. 


 

Poursuivant, elle a souligné qu'au cours de l'année 2021, ce sont au total 9711 OEV infectés par le VIH SIDA qui ont été pris en charge par l'ONG Alliance Côte d'Ivoire 2021. Ce, dans l'ensemble des districts sanitaires sous sa supervision. Au nombre desquels, 1341 ont bénéficié de soins et soutien et d'accompagnement communautaire ainsi que des kits scolaires. De même , 708 OEV malnutris ont bénéficié d'une prise en charge nutritionnelle. 


 Même s'il est indéniable que des avancées ont été réalisées , à en croire la première responsable de l'ONG Alliance Côte d'Ivoire, beaucoup reste à faire. C'est pourquoi, elle a invité , à ce stade de la lutte , à une mutualisation des efforts de tous les acteurs en vue d'aider efficacement à l'atteinte de l'objectif visé au plan mondial. À savoir, l'épidémie du VIH SIDA en 2037


''Nous sommes convaincus que l'atteinte de nos objectifs communs pourra contribuer à l'élimination du VIH SIDA, de la tuberculose et de la COVID-19 au cours de la prochaine décennie. En ayant toujours en tête, le cap de l'élimination du VIH SIDA en 2037. '' , se convainc , dans la foulée, la première responsable de l'ONG Alliance Côte d'Ivoire.


 

Tk Emile, Bouaké



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Prise en charge des OEV du VIH -SIDA, le PN-OEV et Alliance Côte d'Ivoire s'unissent pour la lutte
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter