Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Variole de Singe, Daouda Coulibaly, sous-Directeur de l'INHP prévient : « Il faut éviter de stigmatiser les homosexuels »
 

Côte d'Ivoire : Variole de Singe, Daouda Coulibaly, sous-Directeur de l'INHP prévient : « Il faut éviter de stigmatiser les homosexuels »

 
 
 
 3324 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 20 juillet 2022 - 00:44

Dr Daouda Coulibaly


« Tout le monde peut faire la maladie de la variole du singe », a indiqué ce mardi le sous-Directeur de l’Institut National d’Hygiène Publique, le Dr Daouda Coulibaly, invitant les populations à ne pas «stigmatiser » les homosexuels.


Il s’est exprimé à l’occasion de la conférence de presse "Tout Savoir Sur" du Centre d’Information et de Communication

gouvernementale (CICG), organisé ce mardi 19 juillet 2022.


« Ce n’est pas seulement eux qui font la maladie. Tout le monde peut faire la maladie. Tout le monde est réceptif à cette maladie. Il faut donc éviter de stigmatiser un groupe spécifique de la population parce que ce serait des homosexuels non. Il est logique, cohérent et rationnel que des scientifiques s’intéressent à cette question. Cherchent à savoir pourquoi dans un groupe particulier on a cette maladie, pour pourvoir mettre en place des mesures spécifiques de lutte. Mais en faire un sujet de communication, de stigmatisation va desservir la santé. Donc je ne vous invite pas à vous inscrire dans cette démarche», a déclaré Dr Daouda Coulibaly.


S’il est vrai "qu'à ce jour, aucun cas de variole du singe confirmé détecté en Côte d'Ivoire", cependant selon Dr Daouda Coulibaly, « il ne faut pas occulter le risque compte tenu des mouvements de populations entre nous et les pays affectés par la maladie, notamment le Ghana, qui a aujourd’hui 19 cas ». 


 

«Il faut rester vigilant pour que la maladie ne se propage pas chez nous et si elle arrivait à se propager, la détecter précocement et la mettre sous contrôle », a-t-il conseillé.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


A cette tribune, le sous-Directeur de l’Institut National d’Hygiène Publique, le Dr Daouda Coulibaly est aussi revenu sur les mesures adoptées par la Côte d'Ivoire, dans le cadre du diagnostic de la variole du singe. 


Sur les symptômes, il a expliqué que l’Incubation est de 6 à 13 jours mais peut aller à 21 jours. A la Phase pré éruptive: on a de la Fièvre, des Céphalées, myalgie, douleurs dorsales, Asthénie intense, adénopathies (ganglions). La Phase éruptive est caractérisée par des Macules ou tâches ; Papules (petite élevure cutanée <1 cm à contenu solide) ; Vésicules (contiennent un liquide clair) ; Pustules (contiennent un liquide jaunâtre) ; Croûtes (lésions sèchent et tombent). La Guérison spontanée dans la majorité des cas est dans 2 à 4 semaines.


 


Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Résolution de la crise des soldats au Mali, la stratégie d'Alassane Ouattara vous paraît-elle bonne ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Revirement de situation, après Amon Tanoh et Mabri Toikeuse place au...
 
2133
Oui
39%  
 
3227
Non
59%  
 
154
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Variole de Singe, Daouda Coulibaly, sous-Directeur de l'INHP prévient : « Il faut éviter de stigmatiser les homosexuels »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter