Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Diabo, accusée d'avoir trahi son parti, la députée suppléante réagit « Je suis RHDP aujourd'hui et demain...»
 

Côte d'Ivoire : Diabo, accusée d'avoir trahi son parti, la députée suppléante réagit « Je suis RHDP aujourd'hui et demain...»

 
 
 
 4518 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 28 juillet 2022 - 09:14

Dame Dorothée Koffi à Tikakro (ph KOACI) 



Après sa sortie à Tikakro le samedi 16 juillet 2022 lors d'une cérémonie rendant hommage aux Femmes Gblo, madame Dorothée Koffi, députée suppléante RHDP, a vu ses propos de ce samedi-là, près d'une semaine après cette rencontre de Femmes, utilisés pour faire croire à l'opinion qu'elle a tourné le dos à son parti politique, le RHDP. Pourtant, il n'en est rien, fait-elle savoir à travers un entretien accordé à KOACI.


Madame Dorothée Koffi confie à KOACI, avoir abandonné le PDCI à la veille des élections législatives passées pour rejoindre le RHDP en toute connaissance de cause, et ce, malgré son poste de présidente de l'UFPDCI à cette période.


 

« Je suis toujours au RHDP. Je suis au RHDP aujourd'hui et demain en raison des actions de développement mises en œuvre partout par le Président Alassane Ouattara pour le bonheur de la population. Voici la vérité que j'ai dite ce jour pour lever toute ambiguïté. En réalité, des personnes de mauvaise foi qui sont de mon parti au RHDP ici à Diabo, ont fait savoir aux parents que j'allais me présenter aux futures élections municipales à Diabo comme candidate RHDP contre le maire Koumoin René. Cette cérémonie était l'occasion pour moi de clarifier les choses.


Avant mon départ pour le RHDP, j'étais UFPDCI et c'est grâce au maire Koumoin que j'ai eu ce privilège. J'ai été soutenue par ce dernier durant cette période-là. Cette occasion de fête des mères qui rassemblait la majorité de nos parents, a été l'opportunité trouvée pour dire ma part de vérité. Pour moi, si on doit choisir quelqu'un à la tête de la mairie, c'est naturellement une personne qui est au travail et qui fait de Diabo, cette ville tant appréciée aujourd'hui par bon nombre d'ivoiriens. Je n'ai jamais dit que j'ai tourné le dos au RHDP et je n'ai jamais dit non plus que je suis toujours au PDCI RDA. J'ai profité de l'occasion pour marquer ma reconnaissance au maire Koumoin car je suis accusée de l'avoir trahi. Lui aussi a payé un lourd tribut à un moment et cela lui a valu la suspension à son poste de Délégué PDCI durant un bon moment avant d'être réhabilité.


Je rappelle que j'étais retenue candidate pour le compte du PDCI RDA et j'ai dit non pour rejoindre le candidat du RHDP, le député Assahoré Konan Jacques et ensemble, nous avons battu le candidat choisi par le PDCI aux élections législatives. Oui, au regard du travail effectué par le Président de la République SEM Alassane Ouattara dans tout le pays et particulièrement à Diabo, j'ai rejoint le RHDP et j'ai utilisé toutes les stratégies en tant qu'ex UFPDCI pour convaincre les parents à choisir le RHDP.


Il était bon pour moi de saisir aussi l'occasion pour faire comprendre aux parents que je suis toujours avec eux. Cela signifie que malgré mon appartenance au RHDP, je suis à leurs côtés. Les mauvaises langues veulent utiliser celà pour impliquer le député Assahoré dans cette histoire, je dis non et non. L'honorable Assahoré Konan Jacques n'a rien à voir dans cette histoire, j'ai juste marqué ma reconnaissance au maire Koumoin pour tout ce qu'il a fait pour moi devant tous les parents. C'est ça qui est la vérité. » a confié à KOACI, madame Dorothée Koffi joint au téléphone.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire : Diabo, le député Assahoré se désolidarise des propos de sa suppl...
L'honorable Assahoré Konan Jacques député de Diabo-LanguibonouL'ex UFPDCI de Diabo qui avait abandonné le plus vieux parti politique ivoirie...
Côte d'Ivoire | Politique      il y a 2 mois
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-France : BNP qui se retire de la Bicici en la faveur d'entreprises d'Etat, vers une fuite des clients ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Mali : Faure Gnassingbé de mèche avec la junte militaire ?
 
1232
Oui
37%  
 
1938
Non
59%  
 
129
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Diabo, accusée d'avoir trahi son parti, la députée suppléante réagit « Je suis RHDP aujourd'hui et demain...»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Avec ou sans toi, le RHDP avance pour un autre un coup KO en 2025. En tant qu'observateur, il faut souligner que ce parti regorge de cadres dans toutes les régions du pays. Donc, c'est pas les partis minoritaires du pipi du nymphomane gbagba ou le parti communiste de CIV...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
alors srikah marius et les bon a rien elle veut quoi meme comme toute l'opposition ivoirienne tellement ADO est pissan tout le monde est bobo lol.. ma cherie on sait ce que tu as dit faut aller de quoi tu as peur la bas est bien tu vas bien t'amuser faire des marches, insulter simone et vice versa globalement tu vas rien faire lol
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter