Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Journées de la prévoyance et des actions sociales en faveur de la femme, Nassénéba Touré appelle à la mobilisation pour plus de justice et d'engagement envers les plus faibles
 

Côte d'Ivoire : Journées de la prévoyance et des actions sociales en faveur de la femme, Nassénéba Touré appelle à la mobilisation pour plus de justice et d'engagement envers les plus faibles

 
 
 
 1593 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 29 juillet 2022 - 09:34


La cérémonie d'ouverture des Journées de la prévoyance et des actions sociales en faveur de la femme (JPAS) organisées par l'ONG « Prévoyance » a eu lieu aujourd'hui au Plateau et elle a été présidée par Nassénéba Touré, ministre de la Femme, de la famille et de l’enfant.


La ministre a à l'occasion affirmé que le Président Alassane Ouattara a fait du social une priorité, par la mise en place du Programme social du gouvernement 2022-2024. Selon elle, ce programme sonne comme un appel à la mobilisation pour plus de justice et d’engagement envers les plus faibles dont les femmes et les enfants qui sont les plus exposés à la pauvreté.


Ces journées pour l’ONG « Prévoyance » visent à sensibiliser l’opinion sur le mieux-être de la femme, autour du thème ‘’ Protection sociale et autonomisation de la femme : enjeux et défis’’.


La ministre Nasseneba Touré a indiqué que le Ps-Gouv devrait permettre de réduire les inégalités sociales et d’améliorer les conditions de vie des populations les plus défavorisées, dont les femmes.


«Il s’agit ainsi pour l’Etat ivoirien de parvenir, par des actions d’envergure, à une croissance soutenue qui bénéficie à toutes les couches sociales », a-t-elle expliqué.


 

Plusieurs femmes venues de divers horizons ont pris part à cette cérémonie d'ouverture présidée par la ministre Touré.


«Ne perdons pas de vue que la croissance économique initialement basée sur l’agriculture occuperait 65,8% de la population active dont 67% de main d’œuvre féminine. La Côte d’Ivoire s’est alors engagée en faveur de la protection, la promotion et la valorisation des compétences de la femme, par la mise en place de cadre législatif, règlementaire et juridique », a déclaré Solange Amethier qui avait en charge la lecture du discours de la ministre.


« Cependant, malgré cette forte volonté politique et de travail abattu sur le terrain, plusieurs femmes et jeunes filles vivent encore des injustices, subissent des violences au quotidien comme le révèle l’enquête de l'Organisation des citoyens pour la promotion et la défense des droits des enfants, femmes et minorités (Cpdefm) », a déploré, Nasseneba Touré.


Elle s'est réjouie de l’initiative de l’ONG ‘’Prévoyance’’ à inviter et à interpeller l’opinion publique à offrir aux femmes les conditions et les opportunités indispensables à leur autonomisation et surtout à leur épanouissement.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


« Après une étude sur le sujet de la protection sociale en Côte d’Ivoire, l’analyse a démontré que bon nombre de citoyens ignorent leurs droits et n’ont qu’une connaissance approximative des opportunités que leur offrent l’Etat et le gouvernement ivoirien relativement à l’amélioration de leur condition de vie », a déclaré, Doudou Amaria, présidente de la structure organisatrice de l’évènement, situant les personnes qui se sont déplacées sur sa motivation.


 

La Présidente a soutenu que l’idée de l’organisation des journées de la Prévoyance et des actions sociales a germé et s’est traduit dans les faits pour servir de plateforme d’échanges entre le citoyen, les experts du domaine, les décideurs et les acteurs de la société civile.


Selon elle, cette 2ᵉ édition des JPAS fait suite à celle qui s’est tenue en 2019 et il s’agira, pour l'édition 2022, de placer la femme au cœur de tous les équilibres familiaux, culturels, sanitaires et sociaux, en tenant compte de son rôle central en matière de santé, d’éducation et de développement en général. C'est pourquoi , elle a porté son choix sur la ministre de la Femme, de la famille et de l’Enfant « pour présider ces journées ».


L’objectif de Doudou Amaria est de « réunir les décideurs politiques, les militants des droits de la femme, les Ong, les différentes associations pour des échanges directs sur des points spécifiques aux thèmes. Plusieurs panels ont meublé la journée d'aujourd'hui et la clôture de ces journées est prévue ce vendredi 29 juillet 2022.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-France : BNP qui se retire de la Bicici en la faveur d'entreprises d'Etat, vers une fuite des clients ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Mali : Faure Gnassingbé de mèche avec la junte militaire ?
 
1232
Oui
37%  
 
1938
Non
59%  
 
129
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Journées de la prévoyance et des actions sociales en faveur de la femme, Nassénéba Touré appelle à la mobilisation pour plus de justice et d'engagement envers les plus faibles
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter