Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Détention des 49 soldats au Mali, organisation de concerts d'artistes maliens à Abidjan, Gbi de fer appelle au non boycott des spectacles
 

Côte d'Ivoire : Détention des 49 soldats au Mali, organisation de concerts d'artistes maliens à Abidjan, Gbi de fer appelle au non boycott des spectacles

 
 
 
 4181 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 03 août 2022 - 21:13



L'humoriste Gbi de fer, président de l'ONG vivre ensemble et Ambassadeur pour la paix de l'OIF et Diomandé Vassiki, président de l'ONG Consensus national des jeunes pour la paix et le développement (CONJEPED) ont co-animé cet après-midi une conférence de presse relativement à la détention des 49 soldats ivoiriens au Mali par les autorités de la junte militaire.


Ils ont regretté l'attitude des responsables de l'opposition ivoirienne qui ne sont pas encore élevé face à cette situation.


«Ce que je dis et que je vois, c’est que depuis qu’ils ont été interpellés, arrêtés au Mali, je n’ai pas encore vu une réaction spontanée vigoureuse de nos politiques et de nos opposants ici, c’est ce que moi je n’ai pas senti. Mais dire qu’il y a une manipulation de leur part, ça je ne peux pas l’affirmer, ni l’infirmer, je ne sais pas », a déclaré, l'Ambassadeur pour la paix de l'OIF.


En dépit de la situation qui prévaut en ce moment entre les autorités ivoiriennes et la junte au pouvoir au Mali, des artistes musiciens viennent à Abidjan pour organiser des concerts. Des personnes mécontentes demandent le boycott de ces spectacles.


 

«La Côte d’ivoire n’est pas un Etat voyou. Les Ivoiriens sont des gens responsables, je m’exclu de ce boycott, les artistes maliens sont des artistes, ils ont leur concert, personne n’a le droit de boycotter ces concerts-là. Ce sont nos collègues, ils viennent au travail. C’est un problème politique entre la Côte d’Ivoire et le Mali. Les autorités du Mali ayant le dos au mur, cherchent des échappatoires pour créer d’autres problèmes pour que la Côte d’Ivoire puisse trouver la solution à leurs problèmes. Je demande à tous les Ivoiriens d’éviter de boycotter les spectacles des Maliens. Moi-même j’assisterai à tous leurs concerts. Ce sont nos amis et frères. Aucun malien ne doit être inquiété ici en Côte d’Ivoire. Nous demandons simplement aux autorités du Mali, de libérer les 49 personnes sans condition. Je sais de quoi je parle. Les problèmes peuvent se résoudre de manière sous-terraine mais sans condition et c’est à leur avantage », a réagi, Gbi de fer.


Les deux conférenciers ont annoncé qu'ils comptent prendre des actions concrètes si ces 49 soldats ne sont pas libérés d’ici-là.


«J’ai dit que ça bouillonne dans les différentes organisations. Nous en tant qu’acteurs de la société civile, nous avons plusieurs types d’actions que nous pouvons mener mais permettez moi de ne pas dévoiler les séries d’actions que nous allons mener. Mais je peux vous dire effectivement, que si rien n’est fait, vous allez voir les actions que nous allons mener. Je préfère taire ces actions », a ajouté, l'humoriste. 


Le gouvernement appelle au calme par rapport à cette situation, la société civile va-t-elle aller au-delà du gouvernement ? En réponse à cette question, Diomandé Vassiki lancé un appel à Assimi Goita le Président de la junte malienne.


«Le gouvernement appelle au calme, et ça fait 20 jours que nous observons nos compatriotes sont illégalement détenus à Bamako. Nous sommes dans les quartiers et villes, nous pouvons voir comment nos populations ne sont pas contentes de cette situation. Nous faisons tout pour contenir, mais si ça déborde, n’attendons pas demain pour dire que les autorités n’ont rien fait. Nous en tant que société civile, il faut que nous relatons ce qui se passe dans la société. Cette situation exacerbe les populations ! Nous allons voir avec les yeux hagards, certaines situations que même le gouvernement pourrait ne pas maîtriser. Ce serait dommage, mais ce sera ce que les autorités maliennes auront voulu. Nous ne le soutenons pas mais trop c’est trop. Je voudrais lancer un dernier appel, au colonel Assimi Goïta, que là où les populations les attendent, ce n’est pas de les distraire mais là où elles ont des aspirations. Nous avons pensé que cette question serait réglée en 72h. Mais nous avons l’impression qu’ils sont en train de narguer le peuple malien parce que quand c’est chaud là-bas, plein de jeunes maliens se retrouvent chez nous en train de faire de petits jobs. Nous souhaitons que cette situation prenne fin. Il faut que nous passions à autre chose. Après eux, le Mali et la Côte d’Ivoire vont continuer d’exister et nos relations aussi vont continuer ».


Les deux conférenciers interpellent les autorités maliennes afin qu'elle évitent de travailler contre les intérêts de leurs populations .


 

«Ce problème, c’est eux qui l’ont crée, la Côte d’Ivoire n’a jamais voulu attaquer le Mali. C’est eux-mêmes par leur propre occupation ont transformé ça en un scenario. Que les Maliens évitent d’être en palabre avec tout le monde, ce n’est pas bien pour eux (Côte d’Ivoire, Niger, Alégerie) »


Ils interpellent aussi les autorités ivoiriennes en leur demandant de tout faire pour libérer les 49 personnes afin qu'elles rentrent en famille.


«Nous regardons l’opposition. Il ne faut pas qu’à chaque fois qu’ils nous disent de voter pour eux et si nous avons des problèmes, ils doivent nous aider », a conclu, le Président du CONJEPED.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Résolution de la crise des soldats au Mali, la stratégie d'Alassane Ouattara vous paraît-elle bonne ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Revirement de situation, après Amon Tanoh et Mabri Toikeuse place au...
 
2133
Oui
39%  
 
3227
Non
59%  
 
154
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Détention des 49 soldats au Mali, organisation de concerts d'artistes maliens à Abidjan, Gbi de fer appelle au non boycott des spectacles
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
voyez moi ca le pouvoir en place est pas vigoureux tu as pas vu mais vous voyez des bande d'hypocrite comme ca qui denonce rien quand l'opposition fait la merde et la encore meme sont pro malien incroyable des traitre comme ca a la patrie !!!bon tu as pas vu de chose vigoureuse du pouvoir, par contre toi ta vigueur c'est d'aller a tous les concert des maliens et tu trouves normal que ces maliens viennent faire des concert pendant qu'on détient nos hommes pour des raisons farfelus vraiment je comprends pourquoi l'afrique est a ce niveau on cautionne tjrs le faux, les mauvaises attitude et bande de con Gbi pendant tes concert les terroristes prennent le mali et tu sais qu'on a une frontiere avec le Mali apres qui sera attaqué et tu seras heureux d'aller a tes concert bande de gros con ca donne envie de vomir prenez vous en photo!!si seulement par magie on pouvais vous echanger avec nos dignes soldat apres on irais vraiment faire la fete tchrrrrrrrrrrrrrrr
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Il n'y aura JAMAIS de problèmes entre la Côte d'Ivoire et le Mali. Concernant les 49 au Mali, qu'ils montrent leurs passeports et motifs de voyage. En ma connaissance, on n'a pas attrapé de soldat Malien ici en Côte d'Ivoire. Que chacun montre SON PAPIER. Quelqu'un disait que si on t'envoie il faut savoir t'envoyer. Je ne suis pas TEMOIN de mission. Ce qu'ils sont partis chercher au Mali, on va leur poser des questions et ils vont répondre...En tant que contribuable ivoirien, baisses le PRIX DU PAIN. Le reste JE M'EN FOU.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter