Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Pour solidifier la paix et la réconciliation, le Parlement des jeunes propose une tournée dans tout le Pays des trois leaders Bédié, Alassane et Gbagbo
 

Côte d'Ivoire : Pour solidifier la paix et la réconciliation, le Parlement des jeunes propose une tournée dans tout le Pays des trois leaders Bédié, Alassane et Gbagbo

 
 
 
 2253 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 13 août 2022 - 15:57

Le parlement des jeunes de Côte d’Ivoire



Dans le cadre de la célébration de la Journée internationale jeunesse, le parlement des jeunes de Côte d’Ivoire, dans une déclaration parvenue à KOACI a fait une analyse de la crise en Ukraine, au Mali et la situation sociopolitique en Côte d’Ivoire.


Josué Vah Yao, président du Parlement des Jeunes de Côte d’Ivoire (PJCI) et ses camarades affirment qu’alors que le monde continue à tirer des leçons douloureuses de ces crises sans précédent pour la sécurité mondiale, la crise économique continue de gagner du terrain menaçant la stabilité de nos pays.


Pour eux, si l’instabilité et l’insécurité sont des thèmes récurrents au Mali, les événements violents sont néanmoins devenus plus fréquents ces dernières années et les dynamiques qui les sous-tendent se complexifient. 


Pour soutenir les décideurs politiques de la région, le Parlement des Jeunes de Côte d’Ivoire a produit des analyses innovantes qui fournissent des aperçus inédits sur les défis de la sécurité régionale.


Selon ces jeunes, l’environnement sécuritaire a aggravé la situation humanitaire au Mali. Pour eux, en 2022, ce sont 7,5 millions de personnes qui auront besoin d’assistance humanitaire, contre 5,9 millions en 2021. Aussi soutiennent-ils, les nouvelles menaces Djihadistes émanent de plusieurs groupes terroristes.  


Pour pleinement soutenir et mettre à profit les initiatives novatrices des jeunes en faveur de la paix et s’acheminer vers les changements radicaux, les sociétés et les États doivent appliquer trois stratégies complémentaires, selon le PJCI.


 

Premièrement, il est indispensable de miser sur les capacités d’action et d’initiative de la jeunesse, et d’instaurer un environnement favorable aux organisations de jeunes et à leurs initiatives, en débloquant des capitaux importants, en constituant des réseaux et en renforçant les capacités. Cette approche doit tenir compte de l’hétérogénéité de ce groupe et de ses modes d’organisation, et notamment du fait que de nombreuses initiatives de jeunes ne sont pas officiellement structurées ou ne font pas partie intégrante d’une organisation enregistrée.


Deuxièmement, il faut transformer les systèmes qui renforcent l’exclusion afin de lutter contre les obstacles structurels qui empêchent les jeunes de contribuer comme il se doit à la paix et à la sécurité.


Troisièmement, il convient de faire la part belle aux partenariats et aux actions collaboratives en faveur de la paix dans le cadre desquels les jeunes sont considérés comme des égaux et des partenaires incontournables.


Aussi, le Parlement des jeunes de Côte d’Ivoire propose un cadre dans lequel les jeunes, les gouvernements, les organisations multilatérales, la société civile et d’autres acteurs peuvent œuvrer ensemble pour soutenir les initiatives novatrices des jeunes et construire une paix durable entre Ivoiriens et Maliens.


Revenant sur le secteur de l’éducation en Côte d’ivoire, le PJCI fait remarquer que les résultats aux examens scolaires au Pays ont enregistré une hausse au niveau national en passant de 64,76% contre 52,51% en 2021 au CEPE ; tandis qu’au BEPC le taux national d’admission est passé à 28,89% contre 41,27% en 2021 soit une baisse de 12,38% ; et au BAC le taux national d’admission est de 30,78% contre 29,24% en 2021 soit une hausse de 1,54%.


Pour lui, les actions de Madame la ministre de l’Éducation nationale répondent au besoin de construire une école de qualité et de mérite dans la transparence, suivant la volonté du Président de la République. 


A cela s’ajoute les 3000 jeunes docteurs non-recrutés qui brulent leurs thèses et entament une grève de la faim depuis plusieurs semaines en Côte d’Ivoire. Cette situation montre combien de fois le système d’insertion professionnel est défaillant, soutient Josué Vah Yao et ses amis.


 

« Nous encourageons la réforme du mode de recrutement des enseignants dans le supérieur, qui aboutira à la hausse des postes à pourvoir et la mise à disposition d’un fonds d’investissement en faveur des projets de ses jeunes docteurs sans emploi. », préconise le parlement des jeunes de Côte d’Ivoire.


Enfin, évoquant le volet politique en Côte d’Ivoire, le PJCI note que le dialogue politique qui s’est ouvert le 16 décembre 2021 s’est refermé en mars dernier par la signature du rapport final par tous les acteurs. 


Ces accords ont permis d’obtenir une trêve sociale, l’amnistie de certaines personnalités politiques et militaires, la libération de prisonniers politiques.


C’est pour cela que le parlement des jeunes de Côte d’Ivoire encourage des rencontres régulières entre les différentes formations politiques et une tournée nationale des (3) leaders dans toute la Côte d’Ivoire pour parler de réconciliation, de paix. 



Jean Chrésus, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Mali : Kandia Camara (min aff etrangères) et Adama Tounkara (médiateur) aux abonnés absents, rien d'étonnant ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Insultes des autorités maliennes, dans une autre époque le pouvoir au...
 
2120
Oui
61%  
 
1268
Non
36%  
 
113
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Pour solidifier la paix et la réconciliation, le Parlement des jeunes propose une tournée dans tout le Pays des trois leaders Bédié, Alassane et Gbagbo
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter