Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Législatives et sénatoriales partielles, le Rhdp face à Jacques Mangoua arrache le siège du Pdci, Cissé Bacongo « Il n'y a pas de citadelle imprenable »
 

Côte d'Ivoire : Législatives et sénatoriales partielles, le Rhdp face à Jacques Mangoua arrache le siège du Pdci, Cissé Bacongo « Il n'y a pas de citadelle imprenable »

 
 
 
 8723 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 05 septembre 2022 - 09:29

 Cissé Bacongo, secrétaire exécutif du RHDP devant la presse à Koumassi (Ph KOACI)

 


Le samedi 3 septembre 2022, les élections sénatoriales et législatives partielles ont pris fin. Au lendemain de ces votes, sur quatre (04) sièges, le RHDP, Parti présidentiel a obtenu 03 contre un siège pour le Parti de Bédié, le PDCI.

 

Dans la région du Gbêkê, plus précisément dans la circonscription 57 (Bodokro, Lolobo et N’guessankro, communes et sous-préfectures, Marabadjassa sous-préfecture), face à Jacques Mangoua, candidat du PDCI que les pronostics donnaient vainqueurs, Attingbré Kouamé, le candidat du Parti au pouvoir fut le grand vainqueur de ce scrutin avec 54,47 % des voix contre 20,64 % pour le candidat du PDCI, Jacques Mangoua.

 

Dans le Haut-Sassandra, pour les élections sénatoriales partielles, Boubacar Koné, candidat du RHDP, a obtenu 71, 60 % des voix contre 28 % pour Luc Sikeli, candidat du PDCI. Dans le Worodougou, dans la circonscription 202, Mamadou Diomandé, candidat du RHDP, est largement arrivé en tête avec un score écrasant de 99,76 % des voix contre 0,19 % pour Vatiecoumba Fofana, candidat de l’UDL.

 

Le PDCI a remporté le siège de député dans la région de la Nawa, circonscription 150 (Gnamagui, Méagui et Oupoyo, communes et sous-préfectures). N’dri Yao, candidat du PDCI avec 55,86 % des voix, a battu N’goran Mamadou, candidat du RHDP qui lui a obtenu 40,99 % des voix.

 

 

Après ces résultats provisoires de ces élections partielles sénatoriales et législatives, Cissé Bacongo, secrétaire exécutif du Parti au pouvoir, a voulu à chaud réagir.

 

Lors d’une conférence de presse tenue hier dimanche 4 septembre 2022 à Koumassi, comme sur place constaté par KOACI, le tout nouveau secrétaire exécutif du RHDP a félicité les candidats du Parti au pouvoir.

 

La victoire de Jules Attingbré à Bodokro, face à Jacques Mangoua, candidat du PDCI fut largement commentée par le maire de Koumassi. Il a fait savoir que son parti « n’a pas gagné par défaut ».

 

« Nous avons remporté une victoire écrasante. Parce que notre candidat a eu 54 % (54,47 %) là où l’ancien président du Conseil régional Mangoua a eu 20 % (20,64 %) et le maire un peu moins. L’ensemble des candidats issus du PDCI, candidats officiels et candidats indépendants, là où ils ont eu 46%, nous avons eu 54 % », a affirmé Cissé Bacongo avant de préciser qu’il n’y a plus de citadelle imprenable.

 

Par cette « victoire franche, il n’y a pas de citadelle imprenable. Il y a certainement des méthodes qui ne siéent pas. Il y a peut-être à certains endroits, des personnes qu’il faut placer, positionner, qu’il faut encourager, qu’il faut pousser. Pour le reste, toutes les zones sont prenables pour le RHDP », a ajouté le secrétaire exécutif du RHDP.

 

Enfin, concernant les sénatoriales partielles dans le Haut Sassandra, Cissé Bacongo a salué le « soutien non moins important du maire de Vavoua, Kalou Bonaventure et celui du FPI de Pascal Affi N’guessan dont tous les conseillers municipaux FPI du Conseil municipal de Daloa se sont mobilisés pour la candidature de notre camarade Koné Boubacar.




 

 

Jean Chrésus, Abidjan  


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Législatives et sénatoriales partielles, le Rhdp face à Jacques Mangoua arrache le siège du Pdci, Cissé Bacongo « Il n'y a pas de citadelle imprenable »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
et pendant ce time president Bacongo marius et sa bande de fumeur de chanvre disent etre majoritaire et que le mali a gagner nous on s'en garba on avance sur tout nos objectifs et les blakoros reculent sur tous les leurs lol et en meme time surtout on bati la RCI pian a bon entendeur
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Ils sont majoritaires, je dirai même ultra majoritaires dans la République xénophobe virtuelle de Bambadougou
 
 il y a 2 mois