Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Atelier sur la réforme du permis de conduire à points, exclus des travaux, les patrons des auto-écoles crient à l'injustice et interpellent le ministre des Transports
 

Côte d'Ivoire : Atelier sur la réforme du permis de conduire à points, exclus des travaux, les patrons des auto-écoles crient à l'injustice et interpellent le ministre des Transports

 
 
 
 4040 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 10 septembre 2022 - 10:28

Cissé Lamine


Un atelier de présentation et de validation des reformes relatives au système d'immatriculation des véhicules et du permis de conduire a eu lieu cette semaine à Abidjan, en présence du ministre Ivoirien des Transports, Amadou Koné.


Une soixantaine de participants composés des responsables et agents des structures sous tutelles du ministère des Transports, des représentants des cabinets ministériels concernés, des administrations publiques parties prenantes, des concessionnaires privés, des organisations de la société civiles, des organisations professionnelles du secteur du transport routier ont pris part à cet atelier qui a démarré le mercredi et a pris fin, le jeudi 08 septembre 2022.


Cette rencontre a pris en compte toutes les préoccupations des parties concernées par les réformes relatives au système d'immatriculation des véhicules et du permis de conduire à points afin de faciliter leur mise en application.


Malheureusement, les faîtières des auto-écoles n'auraient pas été associées aux travaux. Au cours d'une rencontre avec la presse, Cissé Lamine, vice-président de l’Union nationale des auto-écoles de Côte d'Ivoire (UNAECI) et Secrétaire général du Syndicat du patronat des auto-écoles a dénoncé ce fait qu'il juge «anormal ».


 

«Je viens vers vous pour dénoncer un fait qui n'est pas normal. Nous soutenons le ministre des Transports dans toutes ses réformes et actions. Nous sommes surpris qu'il ne nous a pas associé à l'atelier de présentation et de validation. En tant que la principale faîtière qui représente 90% des auto-écoles de Côte d'Ivoire, nous n'avons pas été associés à cet atelier. C'est sur les réseaux sociaux et dans la presse que nous avons appris l'information. C'est injuste parce que c'est nous qui enseignons le code de la route et la sécurité routière aux usagers. Nous devons être imprégnés des textes et c’est nous qui devons les enseigner aux conducteurs », a déclaré, le Secrétaire général du Syndicat du patronat des auto-écoles.


Ceux qui perdront les points, c'est à l'auto-école qu’ils reviendront pour apprendre le code. C'est pourquoi, Cissé Lamine estime que la non-participation des patrons d'auto-écoles à cet atelier de validation est injuste.


«On nous cache quoi. Cette réforme est salutaire pour nous, pour que, le ministre Amadou Koné ne nous associe pas. Nous applaudissons cette réforme parce que la délinquance routière fait beaucoup de victime en Côte d'Ivoire. Nous avons aussi notre mot à dire nous ne pouvons pas entrer aveuglément dans ce nouveau système. Ce n'est pas normal. Le ministère doit faire confiance à Guillaume Koko, le Président de l'Union nationale des auto-écoles de Côte d'Ivoire qui est un sachant. Il a enseigné le code de la route et la sécurité routière en Europe. Le ministère devrait nous associer nous avons aussi notre mot à dire pour que cette réforme soit consensuelle. La base c'est l'auto-école. Toutes les décisions qui seront arrêtées seront appliquées par les auto-écoles », a-t-il ajouté .


 

Selon lui, des personnes qui ne savent pas ce que s'est qu'un panneau stop, les recommandations et les interdictions dans un virage, ont décidé à la place des patrons des auto-écoles.


Il souhaite enfin que le ministère des Transports répare cette injustice en associant prochainement les patrons des auto-écoles qui ont leur mot à dire dans la mise en œuvre de cette réforme.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Atelier sur la réforme du permis de conduire à points, exclus des travaux, les patrons des auto-écoles crient à l'injustice et interpellent le ministre des Transports
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter