Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Affaire des 46 militaires, Bamako répond à Abidjan, met en garde la CEDEAO et ne reconnait que la médiation Togolaise
 

Côte d'Ivoire : Affaire des 46 militaires, Bamako répond à Abidjan, met en garde la CEDEAO et ne reconnait que la médiation Togolaise

 
 
 
 9486 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 16 septembre 2022 - 09:22

Bamako a répondu via un communiqué jeudi aux autorités ivoiriennes après le Conseil National de Sécurité (CNS) tenu sur l’affaire des 46 soldats ivoiriens détenus au Mali depuis juillet dernier. 

 

La junte malienne a fait connaître sa position inflexible, après la sortie la veille du gouvernement ivoirien, qui avait fermement demandé la libération de ses militaires et annoncé saisir la Cédéao, pour une réunion urgence sur le dossier.


« L‘affaire des militaires ivoiriens est purement judiciaire et bilatérale », indique le communiqué officiel malien, qui met ainsi en garde la Cédéao (Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest) contre « toute instrumentalisations par les autorités ivoiriennes ».

Comme s’il prenait les devants pour rejeter à l’avance les conclusions de ces rencontres, le gouvernement malien prévient encore : il ne se sent nullement concerné par ces initiatives.


Pour Bamako, la médiation engagée par le Togo est « l'unique cadre de règlement du dossier » des militaires. 

Abidjan a saisi la CEDEAO pour une réunion extraordinaire la semaine prochaine sur cette affaire en marge de la 77e session de l'Assemblée générale des Nations Unies à New York.


Bien avant, les autorités ivoiriennes ont qualifié de chantage inacceptable la proposition de Bamako de conditionner la libération des soldats ivoiriens aux hommes politiques maliens exilés en Côte d’Ivoire et qui font l’objet des mandats d’arrêts internationaux.


 

Jusqu’où ira ce bras de fer entre la Côte d’Ivoire et le Mali ? Le prochain sommet de la CEDEAO pourra éclairer la lanterne de l’opinion.




Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Affaire des 46 militaires, Bamako répond à Abidjan, met en garde la CEDEAO et ne reconnait que la médiation Togolaise
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
@Marius
Safroulaye ! Cette junte n'a vraiment pas
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Safroulaye ! Cette junte malienne n'a donc vraiment pas peur de Dramane Ouattara, l'homme le plus puissant de l'Afrique de l'ouest et de ses ultimatum ''sans délai'' et ''immédiatement'' !?! J'espère que le commando de la CONASU qui a promis marcher sur Bamako va nous permettre, enfin, de libérer nos braves soldats. Sinon, faisons confiance à la médiation togolaise.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Je ne sais pas. Lomé est proche que New York !? Ou bien ? Et puis c'est entre frère. Je ne comprends pas l'intervention de Biden...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter