Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire-Mali : L'ancien Premier Ministre  Moussa Mara déplore le ton belliqueux du colonel Abdoulaye Maïga à la tribune de l'ONU
 

Côte d'Ivoire-Mali : L'ancien Premier Ministre Moussa Mara déplore le ton belliqueux du colonel Abdoulaye Maïga à la tribune de l'ONU

 
 
 
 10792 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 26 septembre 2022 - 12:44

L'ancien Premier Ministre Malien, Moussa Mara (Ph) 



Les réactions se multiplient dans l’opposition malienne après le spectacle du Premier Ministre dimanche, le colonel Abdoulaye Maïga, à la tribune des Nations Unies à New York.


Le gouvernement français a été comparé à une junte par le Premier ministre malien Abdoulaye Maïga. De leur côté, le président nigérien Mohamed Bazoum et le chef d'État ivoirien Alassane Ouattara ont été accusés par le Premier ministre malien d'avoir mené une « manœuvre politique » pour conserver le pouvoir. Et le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres n'a pas non plus échappé à la critique des autorités maliennes.


Des propos qui suscitent l’indignation de l’opposition malienne, à l’image de l’ancien Premier Ministre, Moussa Mara.


 

« (...) Je déplore le ton belliqueux employé vis-à-vis de certains partenaires, particulièrement ceux de notre espace sous-régional et qui risquent malheureusement de détériorer les relations de bon voisinage avec ces pays qui nous entourent », a déploré M. Mara, ce lundi 26 septembre 2022 dans un communiqué de presse.


Même son de cloche pour Babarou Bocoum, secrétaire politique du bureau politique national du parti Solidarité africaine pour la démocratie et l'indépendance (Sadi).


« Tenir des propos au mépris de tous les corps diplomatiques en s’en prenant à n’importe qui et à tous les étages, ce n’est pas une politique qui honore notre pays, ce n’est pas dans l’intérêt du Mali. Et tenir de tels propos belliqueux, pendant que le pays est en train de crouler, pendant qu’on est dans l’incapacité de protéger les Maliens, au lieu d’appeler les amis du Mali à accompagner le Mali avec un discours responsable. On s’en prend toujours à des gens à tort ou à raison sans que cela puisse apporter une solution aux problèmes que nous connaissons. », a-t-il indiqué.


 

De son côté, Ismaël Sacko, le président du Parti socialiste démocrate africain (PSDA) et membre du Cadre d'échanges des partis politique d'une transition réussie, pointe l'inconstance et l'immaturité de l'État malien : « Nous avons vu un Premier ministre et un gouvernement ingrat, arrogant, imbus qui a préféré brandir les muscles et les menaces comme un coup d’épée dans le lot, sans effet. Ils reprochent à la Côte d’Ivoire, ce qu’ils ont reproché au président Alassane Ouattara, de faire du forcing, de non-respect de la Constitution, d’un troisième mandant et tout ce qui s'ensuit. Mais ils ont oublié qu’eux-mêmes, ils ont violé la charte de la transition pour se maintenir au pouvoir. »



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo dans la Mê, le PPA-CI joue-t-il la victimisation pour sa communication ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocati...
 
2258
Oui
39%  
 
3373
Non
58%  
 
143
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire-Mali : L'ancien Premier Ministre Moussa Mara déplore le ton belliqueux du colonel Abdoulaye Maïga à la tribune de l'ONU
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Esclave et fils de vendeur d'esclave.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BenMar87
quelqu'un cherche des ennuis
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Quelle opposition malienne? Dites plutôt que les réactions se multiplient chez les esclaves de la Françafrique. Des clowns sans dignité. Tampiri
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
-Il fut 1er ministre d'IBK...huummmmm !! -Il est expert-comptable semble-t-il ? Le "grand expert comptable" sous IBK n'a pas empêché le fils de ce dernier de se remplir les poches avec l'argent des maliens. -J'ai tjrs pris l'exemple : "un expert comptable malhonnête n'est pas compétent", même s'il maitrise les techniques dans son métier. Son expertise comptable n'a visiblement pas servi à grand chose. -Pauvre Afrique !!
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
Ce sont des lakrous au pouvoir . On n'a vraiment rien à entendre de ces idiots.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter