Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : Manifestation « Mie kukum » contre une société indienne d'extraction de sel
 

Ghana : Manifestation « Mie kukum » contre une société indienne d'extraction de sel

 
 
 
 1620 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 28 septembre 2022 - 10:54

Des manifestants (ph)



Les habitants de la municipalité de Ketu sud, dans la région de la Volta au Ghana et frontalière avec le Togo, ont manifesté dans les rues pour protester contre les activités de Seven Seas Salt Ltd, une société indienne qui opère dans d'extraction de sel dans certaines parties de la lagune de Keta.


La manifestation baptisée en langue Ewé « Mie kukum » entendez littéralement « Nous mourons » a eu lieu le mardi 27 septembre 2022 dans la mairie de Ketu sud. Les manifestants qui ont demandé au gouvernement d'arrêter les activités de la société, ont formulé leurs doléances au travers d’une pétition présentée au maire de ladite division territoriale pour cause de la menace qui pèse sur leur vie et leurs moyens de subsistance.


 

La protestation a débuté à Akame et Denu et s'est terminée à Tokor devant les locaux de municipale de Ketu Sud où une pétition a été lue et présentée au maire, Maxwell Koffie Lugudor, afin qu’elle soit transmise au ministre régional et au Président pour une intervention. Elle est intervenue suite à la mort d'une femme enceinte et de trois enfants dans des digues prétendument créées par la société dans la lagune de Laklevikope. Ces genres de décès se multiplient et portent à 6 le nombre de personnes qui se sont noyées dans la lagune en cette année.


Pour les organisateurs de la manifestation, les opérations de la société d’extraction de sel ont non seulement privé les populations de leurs moyens de subsistance, mais aussi mettent leur vie en danger.


Tout en demandant aux autorités de mettre fin aux activités de la société, les organisateurs exhortent à la protection des plans d'eau, des vies et l'avenir des jeunes qui résident dans les communautés touchées.


En attendant une suite à cette manifestation et aux préoccupations soulevées par les populations de Ketu sud, un responsable de la société d’extraction du sel a démenti être le propriétaire des digues, lesquelles se trouvent en dehors de ses zones d’activités. La société a plutôt blâmé des particuliers de créer des digues à des fins de pêche fructueuse.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Ghana : Manifestation « Mie kukum » contre une société indienne d'extraction de sel
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter