Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Kokumbo, une opération de déguerpissement d'un site d'orpaillage clandestin tourne au vinaigre, au moins 3 morts signalés (témoins)
 

Côte d'Ivoire : Kokumbo, une opération de déguerpissement d'un site d'orpaillage clandestin tourne au vinaigre, au moins 3 morts signalés (témoins)

 
 
 
 8973 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 13 octobre 2022 - 08:15

Hier à Kokumbo




La localité de Kokumbo, située à la frontière de la ville d'Oumé, dans le département de Toumodi a été le théâtre d'un affrontement dans la journée d'hier mercredi 12 octobre 2022, apprend KOACI de sources sur place.


L'incident est survenu à la suite d'une opération de déguerpissement d'un site d'orpaillage clandestin.


Selon les informations en notre possession, à Kokumbo ville frontalière d'Oumé situé dans le département de Toumodi, une mission de déguerpissement du Groupement Spécial de Lutte contre l'orpaillage Illégal ( GS-LOI) a tourné au vinaigre.


Des jeunes de la localité qui s'opposaient à cette opération ont encerclé l'unité de déguerpissement. Une situation qui a provoqué un affrontement violent dans la localité de Kokumbo.


 

Au moins trois (3) morts signalés et plusieurs blessés dont 8 évacués sur la ville de Yamoussoukro.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Selon nos sources sur place, parmi les éléments du Groupement Spécial de Lutte contre l'orpaillage Illégal, l'on dénombre au moins cinq (5) blessés.


La situation reste tendue dans la localité de Kakumbo au moment où nous mettions sous presse l'article.


Un détachement de la gendarmerie déployé sur place hier a permis de ramener un calme plat, dans l'attente des négociations qui seront menées par les autorités administratives et politiques du département.


 

Enfin, même si le cours de l'or est en baisse actuellement, il en demeure pas moins une valeur forte exportée principalement par les orpailleurs clandestins à Dubaï et objet de toute sorte de combat mafieux pour son contrôle.


À suivre.


Jean Chresus, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : La Russie réussira-t-elle à manipuler les ivoiriens contre la France comme avec les burkinabé ou maliens ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Permis à point au 1er mars, bonne initiative ?
 
3317
Oui
60%  
 
2129
Non
38%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Kokumbo, une opération de déguerpissement d'un site d'orpaillage clandestin tourne au vinaigre, au moins 3 morts signalés (témoins)
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
BAHEFOUE
Hélas !! Vraiment Hélas, on a attendu qu'il y ait mort d'homme d'abord avant de chercher à agir. Dommage que ce soit tout le temps comme ça. Quelqu'un bien connu ,un sage et sachant a osé parler de l'orpaillaige clandestin, tout le monde a tiré sur lui le traitant de tous les maux mon oncle @jordio n'a pas raté l'occasion de sortir son venin. Si en son temps FHB s'était focalisé sur l'agriculture l'exponentielle raison se fait savoir de nos jours à cause de l'orpaillage qui est entrain de détruire l'écosystème dans nos régions. J'ai fait plusieurs commentaires sur @Koaci pour dénoncer la destruction du Moronou et ici sur 50 km, de Abongoua à Daoukro en passant par tous les villages. On creuse derrière et dans les maisons à la recherche de l'or. La violence et la prostitution se sont installées chez les jeunes. Les élèves désertent les salles de classe et ce pour avoir de l'argent en vitesse pour l'achat de motos,pavanner en ville et engrosser les filles scolarisées attirées par le gain facile. Tout le monde connaît ce dossier. Les élus et ceux censés de mettre fin à ce désastre laissent faire attendant les uns,les transferts sur leurs comptes de e-monnaie ,les rentes issues de ce honteux trafic. dévastateur. Maintenant il y a des morts on fait quoi @jordio. Et si les politiciens les conseils régionaux et mairies avaient fait des retenues d'eau pour faire l'agriculture sinon les maraichers de contre-saison les jeunes seraient occupés en lieu et place des poses de bâches pour les meetings politiques. Quel gâchis... Vivement que cette activité nuisible à la jeunesse s'arrête sur l'ensemble du Territoire. Could God help US....
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Anticonformiste@
Bahefoue faut te revoir car les mines de Kocoumbo existent depuis l'époque coloniale.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter