Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Depuis le Burkina où  ils sont basés, des individus pillent les forêts classées ivoiriennes  jouxtant la frontière avec leur pays
 

Côte d'Ivoire : Depuis le Burkina où ils sont basés, des individus pillent les forêts classées ivoiriennes jouxtant la frontière avec leur pays

 
 
 
 5193 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 19 octobre 2022 - 11:01

Les suspects burkinabés interpellés vont répondre à la rigueur de la loi ivoirienne (DR) 



Des bandes organisées venant des pays voisins de la Côte d’Ivoire traversent les frontières et se livrent à des activités de pillage dans les forêts classées ivoiriennes jouxtant la frontière avec leurs pays et se retournent après leur forfait. 


Pour lutter contre ce phénomène, les hommes du Colonel Major Mamadou Sangaré, DG de la SODEFOR mènent des patrouilles régulières dans les forêts concernées. 


C’est ainsi que dans la nuit du jeudi 13 au vendredi 14 octobre 2022, le S/Lt Billa Abdoul, Chef de l’Unité de Gestion Forestière et ses collaborateurs ont effectué une patrouille en forêt classée de la Léraba à la frontière avec le Burkina Faso. 


 

Au cours de cette patrouille, des individus ont été surpris en pleine activité d’extraction illégale de pierres et de sable à 02 heures 45 minutes du matin, a-t-on appris auprès des autorités ivoiriennes.


 « Cinq (05) de ces délinquants ont été appréhendés après une véritable course poursuite et mis à la disposition du tribunal de Korhogo. Le site a ensuite été démantelé. Les mis en cause Ouédraogo Alassane, Ouédraogo Kainaba, Sawadogo Moustapha, Souleymane Zabre et Ouédraogo Amidou, tous de nationalité Burkinabé, inculpés pour extraction et enlèvement illicite de pierres et de sable en forêt classée de la Léraba, faits prévus et punis par l’article 107 de la loi 2019-675 du 23 juillet 2019 portant Code forestier, seront jugés le mardi 25 octobre 2022 pour y subir la rigueur de la loi », informe une source proche de la SODEFOR.


Il faut souligner que, la Forêt Classée de la Léraba est située à la frontière Côte d’Ivoire/Burkina Faso et la rivière Léraba sépare les deux pays.


Cette zone est beaucoup agressée par les délinquants venus du Burkina Faso qui traversent la rivière et font intrusion dans la forêt classée de la Léraba pour s’adonner aux activités interdites telle que la chasse, le sciage à façon et l’orpaillage clandestin, les défrichements, etc. Ces derniers sont très agressifs et c’est après des luttes acharnées que les agents de la SODEFOR arrivent à les maitriser.


Il faut préciser que la Coordination de ses interventions est dirigée par le Commandant Ouan Alexis, Nouveau Directeur de la zone nord de la SODEFOR.


 

C’est le lieu aussi pour la SODEFOR de demander avec urgence aux populations de dénoncer ces actes d’agressions auprès des agents des forces de défense et de sécurité dans cette zone nord de notre pays afin de parer à toutes éventualités contre les menaces djihadistes.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A Yamoussoukro, les chefs d'Etat doivent-ils lancer un appel à la Paix en Ukraine, en Somalie et en RDC ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas de toilettes publiques dans les villes, un soucis pour le tourism...
 
3216
Oui
99%  
 
14
Non
0%  
 
4
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Depuis le Burkina où ils sont basés, des individus pillent les forêts classées ivoiriennes jouxtant la frontière avec leur pays
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter